Accueil » Actualité » Un organisme vivant hyper résistant colonise la lune

Un organisme vivant hyper résistant colonise la lune

Vivre sur la lune… Un rêve que vous ne pouvez pas réaliser, mais eux le peuvent. Eux, ce sont les tardigrades, de minuscules oursons d’eau.

Tardigrade conquérant la lune

Le 11 avril, le module lunaire israélien Beresheet s’est malencontreusement écrasé en arrivant à destination. Heureusement, à son bord, aucun humain. Mais des êtres vivants, des petits animaux, les tardigrades, étaient à bord de l’engin. Et ils ont survécu au crash !

Une vraie bibliothèque universelle

L’Arch Mission Foundation, organisation à but non lucratif, a pour objectif de stocker dans l’espace des connaissances humaines actuelles. Ce savoir est à l’attention des générations futures, en cas de problèmes sur notre planète.

L’objectif original de la mission était donc d’envoyer sur la lune une « sauvegarde de la terre ». Par exemple, des données informatiques, des dessins d’enfants, ou encore de l’ADN humain ainsi que justement, des tardigrades. Ces minuscules oursons d’eau sont connus pour leur résistance incroyable à de nombreux environnements. Ils peuvent notamment survivre dans l’espace. D’où l’intérêt de les inclure dans cette mission.

L’Arch Mission Foundation semble confiante. La librairie se trouve en fait dans une capsule de la taille d’un DVD. Cette capsule a dû être éjectée avant le crash. L’ensemble de ses trésors culturels est donc probablement encore quasiment intact.

Coloniser la lune

De plus, étant donné leur résistance incroyable, il est presque certain que les tardigrades aient survécu. Ces petits êtres seront donc capables de rester dans cet environnement encore des années.

Des êtres vivants en mesure de le rester sur la lune, cela peut sembler inquiétant. Vont-ils se reproduire et coloniser le satellite ? La réponse est non. En effet, bien qu’ils puissent survivre sans eau, cela requiert de rentrer en état de cryptobiose, une sorte d’hibernation. Ils ne peuvent donc pas pulluler, pas d’inquiétudes.

Sur Mars, l’histoire aurait été légèrement différente. On y trouve de l’eau ce qui leur aurait permis de s’y développer. Cela explique l’envie de certaines entreprises comme Mars One de coloniser cette planète. C’est d’ailleurs pour cela que les réglementations sur l’envoi de vie sur la planète rouge sont bien plus strictes.