Accueil » Actualité » Une énorme boule de feu a traversé le ciel à 51 500 km/h en Caroline du Nord

Une énorme boule de feu a traversé le ciel à 51 500 km/h en Caroline du Nord

Une énorme boule de feu a été aperçue la semaine dernière en Caroline du Nord. Elle a traversé le ciel nocturne à 51 500 km/h, laissant les habitants complètement ébahis par ce qu’ils venaient de voir. La NASA a donné des précisions.

Vendredi 24 septembre, au soir, les habitants de la Caroline du Nord aux États-Unis ont aperçu une énorme boule de feu illuminer le ciel. Cette boule de feu qui a strié le ciel nocturne se déplaçait à 51 500 km/h. Plus de 80 personnes ont rapporté avoir vu cette boule de feu en Caroline du Nord.

Le météore qui a traversé le ciel de la Caroline du Nord
Le météore qui a traversé le ciel de la Caroline du Nord – Crédit : VideoFromSpace / YouTube

La NASA a expliqué que ce n’était pas la seule boule de feu à avoir été aperçue ce soir-là. En effet, c’était l’un des cinq météores qui ont été signalés au-dessus des États-Unis le 24 septembre au soir. L’incident s’est d’ailleurs produit à environ 19h40, heure locale.

À lire aussi > Une météorite rare tombe sur une maison et fait de son propriétaire un millionnaire

Le météore s’est désintégré à 45 kilomètres d’altitude après avoir parcouru 67 kilomètres dans l’atmosphère

La NASA a expliqué sur Facebook via son compte de surveillance des météores que : « le météore a parcouru la côte de la Caroline du Nord, devenant visible à 77 kilomètres au-dessus de l’océan au large de Camp Lejeune, se déplaçant vers le nord-est à 51 500 kilomètres par heure. Il s’est désintégré à 45 kilomètres au-dessus de Morehead City, après avoir parcouru 67 kilomètres dans la haute atmosphère terrestre ».

Plusieurs habitants ont capturé en vidéo le passage du météore avec la dashcam de leur voiture ou la caméra de surveillance de leur porte d’entrée. La chaîne YouTube « VideoFromSpace » a compilé les différents enregistrements. Visionnez la vidéo ci-dessous pour voir à quoi ressemblait cette boule de feu qui a illuminé le ciel.

Les boules de feu ne représentent généralement aucun danger, à part si le météore explose dans l’atmosphère comme ce qu’il s’est produit en 2013. Le météore de Tcheliabinsk s’était fragmenté dans l’atmosphère entre 40 et 20 kilomètres d’altitude au-dessus de l’oblast de Tcheliabinsk. L’explosion avait ainsi provoqué une énorme onde de choc. L’énergie libérée avait été estimée à environ 400-500 kilotonnes de TNT, soit entre 26 et 33 fois l’énergie de la bombe d’Hiroshima.

À lire aussi > NASA : la simulation de collision avec un astéroïde vire au scénario catastrophe

Source : Space.com