Une poubelle déguisée en radar a été installée par un enfant pour ralentir les voitures

Mathys, un jeune enfant de 12 ans, a eu une idée ingénieuse pour pousser les véhicules à ralentir devant le domicile de ses parents. Le garçon a déguisé une poubelle… en faux radar !

Radar Sèvres bug flash amende PV prune
© Envato

  • Mathys, 12 ans, a déguisé une poubelle en radar pour pousser les automobilistes à ralentir devant sa maison
  • Une démarche parfaitement légale si le radar est sur un terrain privé
  • Précédemment, le garçon avait posé une pancarte, sans succès

Pour ralentir les voitures en excès de vitesse, certains prennent des mesures drastiques. Un propriétaire a installé un faux radar dans son jardin et un enfant de 12 ans, Mathys, lui emboîte le pas. À 12 ans, l’enfant originaire de Dordogne a déguisé une poubelle en dispositif pour pousser les automobilistes à ralentir comme le rapporte France Bleu Périgord.

À lire > Une faille permet à cet avocat d’éviter l’amende d’un radar

Une poubelle déguisée en radar automatique

Image 1 : Une poubelle déguisée en radar a été installée par un enfant pour ralentir les voitures
© France Bleu Périgord

Mathys explique que de nombreuses voitures et autres motos passaient très rapidement devant le domicile de ses parents, limitée à 70 km/h, pouvant provoquer des accidents. Pour inciter les contrevenants à lever le pied de l’accélérateur, le garçon a déguisé une poubelle en radar déposée devant sa maison à Cours-de-Pile, en Dordogne. Et si vous vous posez la question, c’est parfaitement légal dans le cadre d’une installation sur un terrain privé. Sur la voie publique, cette démarche est sanctionnée d’une amende jusqu’à 1500 euros.

Au micro de France Bleu Périgord, le jeune Mathys explique qu’à l’origine, il avait placé un panneau de prévention que les chauffards ont tout simplement ignoré. Il s’est alors rendu à la recyclerie de Bergerac et a trouvé un déguisement de radar qu’il a alors enfilé sur une poubelle en plastique. Pour faire tenir le faux dispositif, il lui suffit d’utiliser des bâtons.

Il a plein d’idées ! Il est très bricoleur ! Il est souvent avec son vélo dans le jardin et il voit que ça circule vraiment très vite. Mathys veut que ça bouge ! Parce que c’est vrai que ça circule beaucoup

La mère de Mathys au micro de France Bleu Périgord

Didier Capuron, maire de Cours-de-Pile, explique que la vitesse n’est pas forcément le problème de cette route au bord de laquelle il vit également. Le bruit des motos serait l’inconvénient principal pour bon nombre de riverains. Il demande notamment aux autorités compétentes de procéder à plus de contrôles. Pour rappel, il existe des radars capables de verbaliser le bruit des véhicules et leur déploiement a commencé.

Source : France Bleu Périgord

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !