Accueil » Actualité » Nintendo n’aurait jamais offert Wii Sports, si son boss avait décidé

Nintendo n’aurait jamais offert Wii Sports, si son boss avait décidé

Wii Sports avait permis de propulser la Wii, la célèbre console qui détecte les mouvements des joueurs. Mais son intégration gratuite n’avait pas fait consensus à l’époque au sein de Nintendo.

Image 1 : Nintendo n'aurait jamais offert Wii Sports, si son boss avait décidé
Wii Sports – Crédis : Nintendo

Tennis, bowling, badminton… Nintendo Switch Sport est disponible depuis le 29 avril dernier. Comme ses ancêtres, il permet de participer à des joutes sportives de façon très réaliste, le joueur étant amené à réaliser les gestes réelles avec sa manette capable de détecter ses mouvements. Il apparaît ainsi comme le digne descendant de Wii Sports, le jeu inclus gratuitement dans la boîte de la Wii lors de sa sortie en 2006.

Une telle stratégie avait permis à Nintendo d’attirer le grand public. Mais comme le révèle dans un livre Reggie Fils-Aimé, ancien directeur de Nintendo of America, les débats faisaient rage à l’époque au sein de l’entreprise. Le dirigeant estimait que le jeu mettait en exergue de manière ludique l’objectif ultime de la Wii tout en encourageant le multijoueur en local. Il a alors proposé au président de Big N, Satoru Iwata, d’inclure gratuitement le titre dans la boîte de la console.

À lire > Un fan crée une Wii portable en forme de Game Boy Color

Wii Sports a donné envie au grand public

Mais le grand patron était loin d’être enchanté par cette perspective, confiant qu’il ne souhaitait pas offrir gratuitement du « contenu précieux ». Si Iwata craignait un manque à gagner, Fils-Aimé soulignait que Wii Sports permettrait à Big N de se détacher de son public de niche et de rendre ainsi la Wii mainstream. Au gré de longues tractations, le président de Nintendo a finalement changé son fusil d’épaule. Un compromis a notamment été trouvé : Wii Sports a été inclus avec la Wii sur les marchés occidentaux. Mais le jeu a été vendu séparément au Japon et en Corée du Sud.

Toutes consoles confondues, Wii Sports trône à la quatrième position des jeux les plus vendus de tous les temps. Un succès dû en grande partie à son inclusion dans le pack Wii. Quelque temps après le lancement, de nouveaux bundles ont toutefois été créés, permettant de s’offrir la Wii sans la fameuse simulation sportive. À partir de 2011, le jeu a été vendu au détail dans les pays occidentaux.

Pour rappel, les eShop des Wii et DSi sont toujours ouverts, une maintenance ayant fait craindre une fermeture définitive il y a quelques semaines.

Source : Comic Book