Windows 11 : l’IA Copilot va pouvoir s’ouvrir plus facilement, voici comment

Déterminé à imposer Copilot dans les usages, Microsoft fait tout pour rendre son assistant plus accessible. Dans une version préliminaire de Windows 11, les utilisateurs peuvent accéder à l’IA générative en survolant simplement son icône sur la barre des tâches.

copilot windows 11
© Envato

Microsoft veut mettre Copilot au cœur de l’expérience utilisateur de Windows 11. Dans cette optique, l’éditeur s’efforce de peaufiner son assistant dopé à l’IA pour le rendre plus performant mais aussi plus accessible. Dans la build 22635.3276 récupérable sur le canal bêta de Windows Insider, l’agent conversationnel peut ainsi s’ouvrir beaucoup plus facilement.

Il suffit en effet de passer la souris au-dessus de son icône située sur la barre des tâches. Jusqu’alors, il fallait impérativement cliquer dessus pour déployer son volet. “Cela commencera à être déployé lentement au cours des prochaines semaines sur les appareils inscrit au canal bêta”, précise le géant de Redmond dans un communiqué.

A lire > Windows 11 : l’assistant Copilot se lancera automatiquement au démarrage

Windows 11 : Copilot va se lancer au passage de votre souris

Alors que Copilot se lance depuis peu dans une plus grande fenêtre, cette nouveauté va permettre d’y accéder encore plus rapidement. On suppose que le survol sera facultatif et qu’il sera ainsi possible de configurer autrement l’ouverture du chatbot. A noter que d’autres pans de l’OS peuvent s’ouvrir de cette façon. On pense notamment aux widgets qui se déploient à l’aide d’un simple survol sur la partie gauche de la barre des tâches.

Pour rappel, Copilot peut également s’ouvrir à l’aide du raccourci Win + C. A l’avenir, certains claviers de PC intègreront même une touche dédiée au robot conversationnel.

Dans quelques jours, Copilot sera boosté par une mise à jour. L’outil pourra prendre en charge de nouveaux plugins comme Shopify, OpenTable, Kayak et Klarna. Mais ce n’est pas tout. Activation ou désactivation de l’économiseur de batterie, lancement des sous-titres, ouverture de la loupe d’écran, affichage de l’adresse IP… L’IA gagnera de nouvelles commandes permettant d’interagir avec le PC.

Pour rappel, la version de Copilot dédiée à Windows se fait toujours attendre en France. Microsoft doit se mettre en conformité avec le Digital Markets Act avant de le déployer chez les utilisateurs français.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !