Accueil » Dossier » Windows 7 : toutes les réponses à vos questions

Windows 7 : toutes les réponses à vos questions

1 : Des questions par milliers 2 : Est-ce que je peux essayer Windows 7 ? 3 : Quelle est la configuration minimale pour Windows 7 ? 4 : Puis-je revenir à Vista ou XP ? 5 : Mes logiciels et périphériques sont-ils compatibles avec Windows 7 ? 6 : Windows 7 aura-t-il plusieurs versions ? 7 : Puis-je avoir Windows 7 sur mon netbook ? 8 : Combien coûtera Windows 7 ? 10 : Windows XP et Vista vont-ils disparaître à l’arrivée de Windows 7 ? 11 : Pourra-t-on jouer avec Windows 7 ? 12 : Posez vos questions !

Windows 7 est il plus sécurisé que ses prédécesseurs ?

Image 1 : Windows 7 : toutes les réponses à vos questionsCela fait bien longtemps que la sécurité est un sujet qui préoccupe Microsoft, et cela s’en ressent dans Windows Vista. Si le système n’est pas invulnérable aux attaques, loin s’en faut, l’écrasante majorité des utilisateurs auront constaté que l’utilitaire UAC (User Account Control), créé pour gérer les utilisateurs et les opérations potentiellement dangereuses sur la machine, avait tendance à faire un peu trop de zèle et à demander la permission de l’utilisateur pour la moindre opération. Une fonction qui est toujours présente sous Windows 7, mais de manière beaucoup moins intrusive…

UAC se fait plus discret


UAC est donc en soi un outil intéressant et nécessaire dans beaucoup de cas pour assurer une certaine sécurité à Windows Vista. Seulement, sa trop grande présence et la redondance de ses questions pour chaque nouvelle modification ont poussé la plupart des utilisateurs à tout bonnement désactiver ce service, revenant à un niveau de sécurité comparable à celui qui est proposé par défaut sous Windows XP. Si cela ne pose que peu de problèmes à un utilisateur chevronné, c’est loin d’être le cas d’un autre, moins bien informé, qui aura plus tendance à cliquer sur tout ce qui passe et à se faire infecter dans la foulée.

Avec Windows 7, Microsoft n’a pas voulu se séparer d’UAC, mais a réglé le problème d’une autre manière. Il reste présent, mais est désormais beaucoup plus discret et ne se manifeste que dès qu’une opération réellement suspecte doit être lancée sur la machine. Il devient également plus configurable et malléable, fini donc les messages d’avertissement à la moindre modification dès paramètres.

Sommaire :

  1. Des questions par milliers
  2. Est-ce que je peux essayer Windows 7 ?
  3. Quelle est la configuration minimale pour Windows 7 ?
  4. Puis-je revenir à Vista ou XP ?
  5. Mes logiciels et périphériques sont-ils compatibles avec Windows 7 ?
  6. Windows 7 aura-t-il plusieurs versions ?
  7. Puis-je avoir Windows 7 sur mon netbook ?
  8. Combien coûtera Windows 7 ?
  9. Windows 7 est il plus sécurisé que ses prédécesseurs ?
  10. Windows XP et Vista vont-ils disparaître à l’arrivée de Windows 7 ?
  11. Pourra-t-on jouer avec Windows 7 ?
  12. Posez vos questions !