Facebook permet d'envoyer des messages sans être amis

Ce mardi, Facebook a annoncé une petite nouveauté qui pourrait bien changer profondément la façon dont les gens s’envoient des messages sur son réseau social.

Jusqu’à présent, pour envoyer un message à quelqu’un sur Facebook et être certain qu’il le sache, il fallait nécessairement être ami avec lui sur le réseau social. Si ce n’était pas le cas, le message était alors directement envoyé dans la boîte « autres » du destinataire, une boîte qui servait surtout à filtrer les spams et qui n’indiquait aucune notification lors de la réception de nouveaux messages. Afin de simplifier l’envoi de messages à des personnes avec qui on n’est pas amis, David Marcus, vice-président chargé de Messenger chez Facebook, a donc annoncé ce mardi une nouvelle fonctionnalité pour Messenger : la demande de message.

Android : les meilleures applications de messagerie et de SMS

Comme pour une demande d’ami, il sera désormais possible d’envoyer à quelqu’un une demande de message afin de pouvoir discuter avec lui via Messenger sans faire cependant partie de sa liste de contacts. Ainsi, lorsque vous enverrez un message à quelqu’un avec qui vous n’êtes pas ami sur Facebook, le destinataire recevra une « message request » (demande de message) qu’il pourra accepter ou non. Le principal intérêt de cette nouvelle fonctionnalité est ainsi de voir apparaître ces messages dans la boîte de réception principale avec des notifications, la boîte « autres » étant amenée à disparaître. Par ailleurs, afin d’éviter les messages non sollicités, il est tout à fait possible de refuser une demande, sans que la personne qui vous a contacté ne sache que vous l’ayez lue.

Cette nouvelle fonctionnalité sera disponible à compter de cette semaine pour tous les utilisateurs de Facebook. Le déploiement sera cependant fait sur plusieurs semaines, il suffit donc d’attendre patiemment son intégration sur votre compte.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire