Enceinte Bluetooth : test de la Bose SoundLink Mini II

Suite au succès de sa première enceinte compacte, la SoundLink Mini, Bose a dévoilé début 2015 un nouveau modèle, la SoundLink Mini II. Malgré un design très proche de la première version, cette nouvelle enceinte Bluetooth nomade apporte cependant son lot de nouveautés.

Retrouvez notre comparatif d'enceintes Bluetooth nomades

Design et prise en main

L'enceinte SoundLink Mini II de BoseL'enceinte SoundLink Mini II de Bose

Le design est sans nul doute le point sur lequel Bose a le moins modifié sa recette. La SoundLink Mini II reprend exactement le même format que la première version. En termes de gabarit, l’enceinte conserve ses proportions avec 5,1 cm de hauteur, 18 cm de longueur et 5,8 cm de profondeur. Le poids de l’enceinte est lui aussi parfaitement identique avec 670 grammes sans le socle de 80 grammes.

L’enceinte conserve ainsi une forme classique de parallélépipède métallique. L’enceinte est recouverte d’aluminium avec une grille en façade comme à l’arrière. A noter que deux coloris coexistent : aluminium clair, avec une grille claire, et aluminium foncé, avec une grille plus sombre. En dessous de l’enceinte, afin d’éviter les glissades, Bose a également intégré un petit socle en caoutchouc. Une base de recharge est également disponible, afin de ne pas avoir à systématiquement connecter le câble à l'appareil.

La SoundLink Mini II se recharge à l'aide d'un câble micro-USB branché sur l'enceinte ou sa baseLa SoundLink Mini II se recharge à l'aide d'un câble micro-USB branché sur l'enceinte ou sa baseComme sur le premier modèle, les boutons de contrôle sont tous situés sur le dessus de l’enceinte. Ils sont cependant moins nombreux que sur la première SoundLink Mini. Si on retrouve bien les deux boutons de volume, la touche d’appairage Bluetooth et le bouton de mise sous tension, Bose a cependant supprimé les boutons silence et auxiliaire. Si l’option silence a tout simplement disparu, le bouton auxiliaire est désormais remplacé par une touche multifonction signalée par trois points au centre de l’enceinte.

Sur la tranche droite de l’enceinte, on peut également retrouver la traditionnelle prise audio jack 3,5 mm ainsi que la prise d’alimentation. Bose a décidé d’abandonner son câble de recharge propriétaire en faveur d’un câble micro-USB, plus pratique. Une bonne décision, puisqu’en plus d’être compatible avec n’importe quel câble, le logiciel de l’enceinte peut également être mis à jour grâce à cette même prise.

Simplicité d’utilisation

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Bose a opté pour la simplicité avec son enceinte SoundLink Mini II. L’enceinte ne déborde pas vraiment de fonctionnalités et encore moins d’application, mais se concentre sur les points les plus importants de l’écoute de titres en Bluetooth. Bose a également amélioré considérablement l'autonomie de l'enceinte. Sans atteindre des scores astronomiques, elle peut fonctionner à fort volume jusqu'à huit heures d'affilée.

Afin de simplifier l’utilisation, et notamment l’appairage Bluetooth, la SoundLink Mini II intègre ainsi une synthèse vocale dont la langue peut être réglée au démarrage. Celle-ci vous indiquera par exemple à quel appareil l’enceinte est actuellement connectée lorsque vous appuyez sur la touche Bluetooth. L’enceinte étant dépourvue de puce NFC, il faudra ainsi la rendre repérable en appuyant sur ce bouton jusqu’à ce que l’icône Bluetooth clignote en bleu avant de vous connecter depuis votre smartphone, tablette ou PC. Une fois la connexion établie, l’icône Bluetooth passe alors en blanc. Pour passer à une source auxiliaire, il faut désormais brancher directement un câble à l’enceinte.

Les différents boutons de contrôle de la SoundLink Mini IILes différents boutons de contrôle de la SoundLink Mini IIVous pouvez connecter jusqu’à deux appareils simultanément en Bluetooth à la SoundLink Mini 2. Pour basculer de l’un à l’autre pendant la lecture, il suffit alors d’appuyer sur la touche multifonction de l’enceinte. La musique de l’appareil précédemment connecté se mettra en pause tandis que la musique du second appareil passera alors dans l’enceinte. Si aucun des deux appareils connectés ne joue de musique, c’est alors le premier qui lance la lecture qui prend la main sur l’enceinte. A noter que la Bose SoundLink Mini 2 peut garder en mémoire jusqu’à 8 sources Bluetooth différentes. Lorsqu’un seul appareil est connecté, le bouton multifonction permet également de mettre la musique en pause ou de la relancer. Deux appuis consécutifs permettent de passer à la piste suivante et trois appuis reviennent au morceau précédent.

Autre nouveauté de l’enceinte, elle intègre désormais un microphone et peut donc servir à répondre au téléphone en main libre. Encore une fois, il vous suffit alors d’appuyer sur la touche multifonction pour répondre à un appel lorsque la sonnerie se fait retentir. La voix de l’enceinte vous indique également le numéro appelant ainsi que son identité s’il est enregistré dans le répertoire.

Qualité sonore

Le second modèle d’enceinte compact de Bose propose l’un des meilleurs sons du marché. D’emblée, débarrassons-nous donc des quelques défauts avant de passer à ses très bonnes qualités sonores.

L’enceinte SoundLink Mini II délivre un son assez peu spatialisé, notamment à cause de son petit format et du peu d’espace entre les deux haut-parleurs. Un problème qui s’accroît à cause de l’absence de mode surround comme le proposent certaines enceintes concurrentes. On regrette également un son qui a tendance à saturer dans les basses à fort volume, malgré la présence de radiateur passif pour ces fréquences audio.

L'enceinte SoundLink Mini II de BoseL'enceinte SoundLink Mini II de Bose

Toutefois, le principal problème de la SoundLink Mini II reste l’absence de déchiffrage des codecs aptX ou AAC. Leur intégration aurait en effet permis d’offrir une qualité sonore encore meilleure. Quelques explications. La Bose SoundLink Mini II utilise le profil Bluetooth standard, à savoir l’A2DP, et le codec inclus, le SBC. Le principal problème du SBC est qu’il ne permet d’envoyer et de recevoir des sons en Bluetooth que jusqu’à une qualité de 192 kbps, contre 320 kbps pour l’aptX. Cependant, même avec le SBC, l’enceinte de Bose produit un son meilleur que certaines enceintes aptX, a priori limitées par les composantes audio et les haut-parleurs. Dès lors, avec l’intégration du codec aptX, l’enceinte aurait pu surclasser de très loin toutes ses concurrentes.

Lire : Faut-il craquer pour l'audio HD ?

Le son en Bluetooth est effectivement impressionnant, avec une très grande profondeur dans les basses et des aigus très convaincants. Bose a su corriger les défauts du premier modèle, trop orienté vers les basses et masquant les voix, afin de proposer un spectre sonore bien plus équilibré. Que l’on soit amateur de musique folk, de jazz, de musique classique, de pop, d’electro ou de hip-hop, la SoundLink Mini II est une solution toute trouvée.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire