Accueil » Dossier » 15 bornes d’arcade exceptionnelles

15 bornes d’arcade exceptionnelles

La rédaction de Tom’s Guide a sélectionné 15 bornes d’arcade qui ont su marquer par leur originalité, qu’elles aient été conçues par des éditeurs de jeux ou simplement fabriquées par des passionnés.

Image 1 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

Alors que les salles d’arcade ferment les unes après les autres, c’est tout une époque du jeu vidéo qui s’envole avec elles. Apparues dans les années 70, d’abord dans des bars puis dans des salles dédiées, ces bornes ont été pour beaucoup une première rencontre avec le jeu vidéo.

Si elles tendant à disparaître des cafés ou des salles d’arcade, les bornes connaissent cependant un nouvel essor depuis quelques années. Certains passionnés de retrogamingparticulièrement bricoleurs s’amusent en effet à monter leurs propres bornes. Certaines sont simplement graphiques avec un décor original quand d’autres proposent des fonctionnalités vraiment innovantes avec de la mobilité, de la compacité ou même de la réalité augmentée.

La rédaction de Tom’s Guide a sélectionné 15 bornes d’arcade qui ont su marquer par leur originalité, qu’elles aient été conçues par des éditeurs de jeux ou simplement fabriquées par des passionnés.

(Crédit photo : CC BY-SA Dltl2010)

Pong

Image 2 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Éditeur : Atari
  • Année : 1972
  • Jeux : Pong
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : Pong est l’un des premiers jeux vidéo de l’histoire. Sa borne d’arcade est quant à elle la première à avoir été commercialisée massivement dans le monde dès 1972, après Computer Space, sorti en 1971. Alors que seulement 1000 bornes Computer Space ont été vendues par Atari, près de 10 000 bornes Pong ont été vendues à des bars ou des salles de jeu. La borne, constituée de bois avec un écran sommaire, était contrôlée à l’aide de deux molettes, une pour chaque joueur, permettant de déplacer la raquette.

(Crédit photo : CC BY-SA Chris Rand)

Out Run

Image 3 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Constructeur : Garnet Hertz
  • Année : 2010
  • Jeux : Out Run
  • Commercialisée : Non
  • Particularité : Si le jeu vidéo Out Run est sorti sur bornes d’arcade en 1986, il aura fallu attendre près de 25 ans pour découvrir la version de Garnet Hertz. Ce chercheur en art et design a en effet conçu une borne du jeu de course de Sega, capable elle aussi de rouler sur la route. Des caméras permettent de capturer l’action réelle en face du véhicule et de les retranscrire au fond de l’écran. Le joueur doit alors utiliser le volant de la borne à la fois pour contrôler le jeu et pour conduire dans la vie réelle.

Time Traveler

Image 4 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Éditeur : Sega
  • Année : 1991
  • Jeux : Time Traveler
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : Sorti en 1991, Time Traveler était le premier jeu vidéo avec vue holographique. La borne d’arcade vendue spécialement avec le jeu utilisait ainsi un miroir incurvé en plus de l’écran à tube cathodique. Développé par Rick Dyer, le papa du jeu Dragon’s Lair, Time Traveler reprend en partie son gameplay. À l’aide d’un joystick et des boutons, il doit contrôler un personnage et affronter plusieurs ennemis. À noter que le jeu propose également de remonter le temps après avoir échoué dans une scène. Après sa sortie en arcade en 1991, Time Traveler a également été commercialisé en 2001 sur PC avec des lunettes 3D pour proposer un effet stéréoscopique.

Game Boy

Image 5 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Constructeur : Remakers Team
  • Année : 2013
  • Jeux : Cartouches Game Boy, Game Boy Color, Game Boy Advance.
  • Commercialisée : Non
  • Particularité : Cette borne d’arcade a été imaginée par une équipe de Français passionnés de rétrogaming. Afin de profiter à nouveau de leurs jeux Game Boy, ils ont entièrement conçu une borne d’arcade, aussi bien la sculpture en bois que l’électronique. Pour ce faire, ils se sont basés sur la GameCube et son accessoire Game Boy Player afin de lire des cartouches Game Boy, Game Boy Color et Game Boy Advance. Au niveau des contrôles, la borne possède un stick arcade à quatre directions ainsi que quatre boutons et plus des Start et Select. Enfin, la cartouche vient simplement se glisser dans l’emplacement prévu, en dessous de l’écran. 

Dance Dance Revolution

Image 6 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Éditeur : Konami
  • Année : 1998
  • Jeux : Dance Dance Revolution
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : Avant la sortie de Dance Dance Revolution (DDR), les salles d’arcade étaient encore le domaine réservé des mains et des doigts. Il s’agissait souvent de jeux contrôlés à l’aide d’un stick et de boutons manipulés à l’aide des mains. DDR a ainsi contribué à élargir le champ des possibles avec un jeu de rythme basé sur les mouvements des jambes. La borne était constituée d’un écran affichant le mouvement à effectuer et d’une plateforme au sol. Le joueur devait alors reproduire le placement des pieds comme affichés à l’écran au rythme de la musique. Particulièrement populaire au Japon, DDR a connu de nombreuses suites et a également été porté sur consoles de salon à l’aide d’un tapis.

Riftcycles

Image 7 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Constructeur : The Arcade Man
  • Année : 2014
  • Jeux : Riftcycles
  • Commercialisée : Non
  • Particularité : Spécialisé dans la retouche de bornes d’arcade, The Arcade Man a créé son propre jeu ainsi que sa propre borne, tous deux basés sur l’univers du film Tron. Pour ce faire, il a reconstitué les motos du film de 1982. Les joueurs peuvent les monter et les diriger simplement en les faisant basculer d’un côté ou de l’autre. Pour pousser l’immersion plus loin encore, Riftcycles ne se joue pas sur un écran, mais à l’aide du casque de réalité augmentée Oculus Rift.

Let’s Go Jungle

Image 8 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles
  • Éditeur : Sega
  • Année : 2006
  • Jeux : Let’s Go Jungle !
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : La borne d’arcade de Let’s Go Jungle! reprend la forme d’un petit camion dans lequel deux joueurs peuvent pénétrer. Ils sont alors placés à l’arrière d’un camion qui parcoure la jungle et doivent éliminer des créatures à l’aide de deux mitraillettes en visant l’écran. Puisqu’il s’agit d’un rail shooter, les joueurs n’ont pas à diriger le camion, mais simplement à viser. La borne s’adapte donc parfaitement à l’univers du jeu avec ses couleurs. Elle correspondant également au gameplay du jeu pour offrir davantage d’immersion.

La Croix Rouge

Image 9 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Constructeur : La Croix Rouge
  • Année : 2015
  • Jeux : Miss Pacman, Space Invaders, Galaga
  • Commercialisée : Non
  • Particularité : Début 2015, la Croix Rouge a lancé en Suède une nouvelle expérience afin de recueillir des dons. Plutôt que de laisser simplement une urne transparente, l’organisation a installé des bornes d’arcade dans les aéroports de Stockholm et Göteborg. Les passants peuvent ainsi redécouvrir trois jouets emblématiques des années 70 et 80 : Miss Pacman, Space Invaders et Galaga. Les pièces, plutôt que remplir le réservoir, tombent alors en bas de la borne d’arcade et sont visibles des passants grâce à la structure transparente. Les fonds sont alors intégralement remis à la Croix Rouge Suédoise.

Flappy Bird

Image 10 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Éditeur : Bay Tek Games
  • Année : 2015
  • Jeux : Flappy Bird
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : On connaissait Flappy Bird sous forme de jeu mobile, il existe également dorénavant en borne d’arcade. Conçue par Bay Tek Games, la borne se contente d’un seul bouton, permettant de faire s’élever le petit oiseau afin de le faire passer entre les tuyaux. Particularité de la machine, elle comporte un écran de 42 pouces placé non pas horizontalement, mais verticalement, comme le jeu mobile. Bien évidemment, la borne fonctionne avec des pièces. Compte tenu de la difficulté du jeu, on ne donne pas cher de votre porte-monnaie.

Raspberry Pi

Image 11 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Constructeur : Sprite_TM
  • Année : 2012
  • Jeux : Bubble Bubble, Nemesis, Robotron.
  • Commercialisée : Non
  • Particularité : Le bidouilleur Sprite_TM a conçu une mini borne d’arcade à l’aide d’un simple ordinateur Raspberry Pi. À l’aide d’un petit écran LCD de 2,4 pouces, de quatre boutons et d’un joystick fait maison, il a pu concevoir à l’aide de cet ordinateur une véritable machine à jouer. Bien évidemment, la borne n’est pas un monstre de puissance et sert surtout à émuler des jeux rétro. Cependant, elle a toujours l’avantage de tenir dans une main.

Virtua Fighter 4

Image 12 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Éditeur : Sega
  • Année : 2001
  • Jeux : Virtua Fighter 4
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : Au début des années 2000, les bornes de jeux de combat étaient légion dans les salles d’arcade. Virtua Fighter 4 a cependant réussi à se démarquer, notamment au Japon, grâce à la borne Naomi 2 et à sa connexion à Internet. Sega avait en effet développé un réseau, baptisé VF.Net, permettant aux joueurs d’enregistrer leur score sur un serveur central à travers tout le Japon. Il était ainsi possible de connaître l’identité des meilleurs joueurs du pays. Par ailleurs, les joueurs pouvaient également sauvegarder les données de leur profil et leurs statistiques à l’aide d’une carte mémoire ou directement en ligne.

NES

Image 13 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Constructeur : mystery_smelly_feet
  • Année : 2013
  • Jeux : Émulateurs
  • Commercialisée : Non
  • Particularité : Nombreux sont les amateurs qui se lancent dans la fabrication de bornes d’arcade. C’est notamment le cas de mystery_smelly_feet. Cet utilisateur de Reddit a conçu une borne aux couleurs de la NES. Pour ce faire, il a utilisé un ordinateur, un écran LCD et a intégré des boutons de stick d’arcade ainsi que deux joysticks et une boule. Un chantier qui lui aura pris deux mois et près de 2000 dollars de son portefeuille. Sa borne a cependant l’avantage de fonctionner avec n’importe quel jeu puisqu’elle fait tourner des émulateurs, et non pas uniquement des jeux NES comme les couleurs le laissent entendre.

Mad Dog McCree

Image 14 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Éditeur : Capcom
  • Année : 1990
  • Jeux : Mad Dog McCree
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : Avant Time Crisis, les salles d’arcade connaissaient déjà les jeux vidéo de tir avec un accessoire en forme de pistolet. C’était le cas de Mad Dog McCree. Le jeu se déroulait dans une ambiance western, avec une grosse particularité. Les graphismes n’étaient pas en 3D ou en 2D mais directement filmés. Il s’agissait en fait de véritables scènes tournées avec des acteurs. Le joueur devait alors tirer au bon endroit au bon moment pour déclencher la séquence suivante. Après une sortie en arcade, le jeu a été porté vers de nombreuses consoles de salon ou même portables.

OutRun 2

Image 15 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Éditeur : Sega
  • Année : 2003
  • Jeux : OutRun 2
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : Si les bornes de jeux de voitures ont pour habitude de reproduire le cockpit, le fauteuil et le pare-brise d’un véhicule, OutRun 2 allait encore plus loin. Sortie en 2003, la borne d’arcade du jeu de Sega comprenait l’arrière de véritable carrosserie de Ferrari, voiture emblématique du jeu. Les véhicules étaient également montés sur vérins afin de reproduire en partie les mouvements du jeu dans la vraie vie.

Arcade Wristwatch

Image 16 : 15 bornes d’arcade exceptionnelles

  • Editeur : ThinkGeek
  • Année : 2015
  • Jeux : Bubble Bubble, Nemesis, Robotron.
  • Commercialisée : Oui
  • Particularité : Plus compacte que la borne Raspeberry Pi, la montre Arcade de ThinksGeek ne permet cependant pas de jouer à des jeux. Il s’agit en fait d’une simple montre au design de borne rétro. Les vaisseaux et les météores permettent de voir l’heure, tandis que les boutons allument ou éteignent les LED tout en émettant un bruit d’explosion façon jeu vidéo rétro.