Negligee, le premier jeu porno (non censuré) de Steam

Steam s’ouvre à un nouveau marché, celui de la pornographie. Ce 14 septembre, le portail de Valve distribuera pour la première fois de son existence un jeu pour adulte non censuré.

Vendredi, les utilisateurs de cette boutique de jeux dématérialisés pourront acquérir Negligee : Love Stories. Développé par Dharker Studios, le titre est un enchaînement de quatre histoires suivant quatre jeunes filles : Karen, Charlotte, Sophie et Jasmin. Il tient plus du roman graphique que du jeu vidéo et s’inscrit en ce sens dans une catégorie dont les Japonais sont friands, des historiettes coquines que le joueur déroule sur son écran. Centré sur les personnages et leurs dialogues, Negligee : Love Stories place en toile de fond de la nudité aussi bien que des actes sexuels.

Ce n’est pas tant l’apparition de ce jeu dans le catalogue de Steam qui est étonnant, mais qu’il y soit en version non censurée. Jusqu’alors, le service accueillait les jeux pour adultes, mais en demandant aux développeurs d’en censurer les passages pornographiques. Un patch était généralement mis à disposition par l’éditeur pour révéler toute la substance du jeu concerné.

Dharker Studios s’est vu valider son jeu grâce aux nouvelles options de filtrage mises en place par Steam, lesquelles permettent aux utilisateurs de désindexer les contenus auxquels ils ne souhaitent pas être confrontés. Et Valve d’ajouter que « par ailleurs, nous demandons à présent aux développeurs de jeux à contenu violent ou à caractère sexuel de décrire le contenu de leur jeu, et nous utilisons cette information pour vous aider à décider si vous vous sentirez confortable avec ce jeu. Nous pensons que le contexte dans lequel le contenu est présenté est important, et donner au développeur une place pour décrire et expliquer ce que contient son jeu vous fournit encore plus d’informations quand vous parcourez le magasin en vue d’un achat. Lorsque vous consulterez la page du magasin d’un jeu à contenu pour adultes, nous vous afficherons cette description écrite par le développeur ».