Peppa Pig est trop "gangsta" pour le gouvernement chinois

Le gouvernement chinois a fait effacer des milliers de vidéos du dessin animé Peppa Pig de la plateforme de diffusion Douyin (aussi appelée Tik Tok) au prétexte que celles-ci inciteraient à la rébellion et que le gentil petit cochon serait un symbole de subversion.

Peppa Pig est un célèbre dessin animé anglais diffusé sur les chaines françaises depuis douze ans déjà. L’émission, diffusée depuis peu en Chine, y est très populaire auprès de toutes les catégories de la population, mais depuis l’année dernière, il semblerait qu’une frange de l’audience chinoise se soit approprié le cochon comme symbole de rébellion contre le gouvernement. Les spectateurs les plus subversifs se seraient même fait tatouer le personnage en signe de reconnaissance. Lorsque l’on connaît la sévérité du gouvernement chinois à l'encontre de toute velléité subversive, la réaction de celui-ci n’est pas étonnante. Difficile pourtant de voir dans les aventures de Peppa et de sa famille le moindre appel à la rébellion, la série étant orientée vers l’apprentissage du langage et de la politesse pour les tout petits avec la répétition des termes et phrases sur plusieurs thèmes. Cependant, le dessin animé a été adopté par toute une frange « marginale » de la société chinoise. De nombreuses personnes considérées comme fainéantes, improductives, voire « rebelles » se sont approprié et ont détourné les codes et messages du dessin animé. Peppa Pig n’est pas le premier personnage pour enfant à subir les foudres de la censure en Chine. Winnie l’Ourson, par exemple, est interdit d’apparition dans les médias chinois depuis que le président Xi Jinping a été comparé au personnage de Disney sur les réseaux sociaux.

Purger le personnage porcin des réseaux sociaux et des plateformes de diffusion de vidéos est une chose, mais le faire disparaître totalement de la culture populaire est ardu, voire quasi impossible. Le personnage de Peppa et tout le merchandising qui lui est associé remportent un succès phénoménal auprès des enfants comme des adultes de l’Empire du Milieu et comme le souligne Haiqing Yu, expert en média numérique, « si les jeunes Chinois ne peuvent plus utiliser Peppa Pig pour exprimer leur rébellion, je suis certain qu’ils trouveront un autre moyen, car la créativité des gens n’a aucune limite ».

>> À lire : Netflix : 9 astuces pour mieux accéder à vos séries et films favoris

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire