Accueil » Actualité » Asus ROG Flow X13 : un ordinateur portable gaming convertible, une RTX 3080 externe en option

Asus ROG Flow X13 : un ordinateur portable gaming convertible, une RTX 3080 externe en option

Asus profite du CES pour dévoiler le ROG Flow X13, un ultraportable convertible dédié au gaming, et une carte graphique externe associée, le ROG XG Mobile.

Asus ROG Flow X13
Crédit : ASUS

La soirée est riche en nouveautés chez Asus, CES oblige. Après son ROG Zephyrus Duo 15 SE, le constructeur dévoile le ROG Flow X13, un ordinateur portable convertible destiné au marché gaming. Il présente également une carte graphique externe associée à ce produit, baptisée ROG XG Mobile.

Un ultraportable convertible pour jouer

Le ROG Flow X13 est donc un ultraportable de 13 pouces, léger avec seulement 1,3 kg sur la balance et doté d’un chassis ultrafin de 15,8 mm d’épaisseur seulement. Équipé d’une charnière à 360 degrés, il peut être utilisé de manière classique, mais peut également être placé en mode chevalet, en tente ou en tablette.

Asus ROG Flow X13
Crédit : ASUS

Ses faibles dimensions (299 x 222 x 15,8 mm) ne l’empêche pas d’embarquer des composants plutôt puissants puisqu’il profite d’un processeur AMD de dernière génération (un Ryzen 7 5800HS, un Ryzen 9 5900HS ou un Ryzen 9 5980HS selon les versions) et d’une GeForce GTX 1650 accompagnée de 4 Go de mémoire GDDR6. 16 Go ou 32 Go de mémoire LPDDR4X-4266 et 512 Go ou 1 To d’espace de stockage (SSD M. NVMe), selon le modèle exact, complètent le tout.

Côté écran, le ROG Flow X13 profite d’une dalle IPS tactile de 13,6 pouces au format 16:10, avec un revêtement en verre Corning Gorilla et un cadre de seulement 4,9 mm d’épaisseur. Deux versions sont proposées : une bénéficiant d’une définition Ultra HD WQUXGA (soit 3840 x 2400 pixels) et d’un taux de rafraichissement de 60 Hz, et une seconde Full HD WUXGA (1920 x 1200 pixels) en 120 Hz. La première couvre 116% du gamut sRGB tandis que la seconde est limitée à « seulement » 100% de l’espace colorimétrique sRGB. Dans les deux cas, nous avons doit à une certification Pantone, garantissant une reproduction fidèle des couleurs.

Asus ROG Flow X13
Crédit : ASUS

Le clavier est de type chiclet N-Key, avec une distance d’activation des touches de 1,7 mm. Il bénéficie bien entendu d’un rétro-éclairage. Le reste des caractéristiques est plutôt complet puisque l’on trouve des contrôleurs WiFi 6 et Bluetooth 5.1, ainsi qu’une connectique plutôt fournie pour un produit de ce type : un port USB 3.2 Gen 2 Type-A, un port USB 3.2 Gen 2 Type-C avec support du DisplayPort 1.4 et du PowerDelivery (100W max), un connecteur audio combo et une sortie HDMI 2.0b. Un port ROG XG Mobile (PCIe 3.0 8x) est également présent afin d’y brancher la carte graphique externe du même nom. La partie audio composée de deux haut-parleurs est enfin compatible Dolby Atmos, et le tout est alimenté grâce à une batterie de 62W.

Une carte graphique externe surpuissante en option

Pour ceux qui se sentiraient limités par la GTX 1650 intégrée, Asus propose à part une carte graphique externe, le ROG XG Mobile. Autonome au niveau électrique grâce à son adaptateur secteur de 280 watts. A l’intérieur, on trouve une GeForce RTX 3070 avec 8 Go de mémoire GDDR6 ou une GeForce RTX 3080 avec 16 Go de mémoire GDDR6. La nomenclature nous indique au passage qu’il s’agit des versions mobiles de ces GPU Ampere.

Asus ROG XG Mobile
Crédit : ASUS

Ce petit (208 x 155 x 29,6 mm) boîtier d’un kilo propose également des ports USB 3.2 Gen 1 (x4), HDMI 2.0a et DisplayPort 1.4, anisi qu’un connecteur Ethernet gigabit et un lecteur de cartes mémoires. Il viendra donc parfaitement compléter le ROG Flow X13 en matière de connectique et de fonctionnalités.

Tout ceci a toutefois un prix : comptez 1799 euros pour la version la plus abordable du ROG Flow X13, et 1499 euros pour le ROG XG Mobile (en version RTX 3070 probablement). Les deux produits seront également disponibles en bundle à 3999 euros. L’ultrabook devrait être disponible dès la fin du mois de janvier, tandis que la carte graphique externe devrait être commercialisée au cours du premier trimestre, sans plus de précision.