Accueil » Actualité » Bug ou révolte ? Des taxis autonomes bloquent la circulation pendant des heures

Bug ou révolte ? Des taxis autonomes bloquent la circulation pendant des heures

San Francisco a été le théâtre d’une drôle de scène mardi soir. Plus d’une demi-douzaine de taxis autonomes Cruise se sont regroupés sur la chaussée avant de s’immobiliser, bloquant la circulation pendant quelques heures.

Image 1 : Bug ou révolte ? Des taxis autonomes bloquent la circulation pendant des heures
Un embouteillage causé par des taxis autonomes – Crédit : Twitter / @TaylorOgan

À San Francisco, les taxis autonomes de la start-up Cruise sont autorisés à circuler depuis l’automne dernier. Dans un premier temps, ils assuraient seulement des services de livraison. Mais les véhicules sans chauffeur peuvent désormais accueillir des individus. Des habitants ont pu tester les taxis autonomes en février dernier. Et les trajets payants sans chauffeur ont finalement démarré il y a une semaine dans la ville, Cruise ayant reçu l’approbation de la California Public Utilities Commission.

Comme on pouvait le craindre, les premiers bugs n’ont pas tardé à se manifester. Mardi soir, au moins huit taxis autonomes se sont regroupés sur la chaussée. Immobilisés à l’intersection des rues Gough et Fulton, ils ont paralysé la circulation pendant une poignée d’heures, le temps que les employés de Cruise interviennent.

Quand les taxis autonomes bloquent le trafic

Une séquence pour le moins dystopique faisant presque penser à une révolte. Sur Twitter, un internaute ironise en qualifiant la scène de « première manifestation de l’IA contre les conditions de travail horribles subies en tant que chauffeurs de taxi ». Plus sérieusement, il s’agit d’un problème logiciel qui a été résolu par l’entreprise.

« Nous avons eu un problème plus tôt cette semaine qui a poussé certains de nos véhicules à se regrouper », a confirmé un porte-parole de Cruise. « Bien que cela ait été résolu et qu’aucun passager n’ait été touché, nous nous excusons auprès de tous ceux qui ont été incommodés. » Les employés de Cruise sont parvenus à débloquer les voitures en intervenant à distance et en les déplaçant manuellement sur place.

Une amende pour Cruise ?

Reste désormais à savoir si Cruise sera mis à l’amende pour avoir bloqué l’intersection pendant un long laps de temps. Interrogée à ce sujet par Tech Crunch, la municipalité n’a pas répondu aux sollicitations de nos confrères.

Pour le moment, les véhicules autonomes de Cruise fonctionnent seulement entre 22 h et 6 h dans certaines rues. Un moyen de prouver l’efficacité de son système lorsque la circulation est moins dense. Avant de pouvoir déployer sa flotte dans d’autres zones et à des horaires différents. Après l’insolence d’une voiture automne Cruise face à la police, cette nouvelle mésaventure ne va toutefois pas jouer en sa faveur…