BYD dévoile sa berline électrique à 25 000 euros en Europe, la Renault 5 peut trembler

BYD s’intéresse à l’Europe et annonce sa berline sportive Ocean-M. Une voiture électrique dont la fiche technique n’a pas été dévoilée. On sait toutefois que son prix se situe à environ 25 000 euros, comme le tarif de départ de la Renault 5.

BYD Ocean-M voiture électrique berline sportive Renault 5 VE Europe prix 25 000 euros

  • BYD dévoile sa berline sportive Ocean-M au prix de 25 000 euros et destinée à l’Europe
  • Sa fiche technique n’a pas été dévoilée mais on sait qu’elle aura une batterie Blade avec une architecture cellule-corps
  • La BYD Ocean-M va donc entrer en concurrence avec la Renault 5 vendue à partir de 25 000 euros

BYD ne s’est est jamais caché : l’Europe représente un gros secteur pour ses voitures électriques. Lors du salon automobile de Pékin, le constructeur chinois a présenté un nouveau modèle. Il s’agit de l’Ocean-M, une berline sportive à destination du Vieux Continent au prix cassé de 25 000 euros.

À lire > Renault 5 : ce qu’il faut savoir sur la VE à partir de 25 000 euros

Une berline sportive au prix cassé de 25 000 euros

Avec ce modèle à destination des automobilistes européens, BYD a de grandes ambitions. La berline Ocean-M a été construite sur une évolution de la plateforme 3.0. Le véhicule repose sur une batterie Blade avec une architecture cellule-corps. La promesse d’une autonomie étendue pour cet engin doté d’un système de propulsion arrière. Malheureusement, le reste de sa fiche technique n’a pas été dévoilé.

En France, la berline Ocean-M pourrait faire de l’ombre à la future Renault 5 dont le succès foudroyant est déjà annoncé. Il faut dire que BYD vise les mêmes consommateurs avec un prix abordable et très agressif. On parle de 25 000 euros pour ce modèle.

En dehors du territoire européen, rappelons que BYD a annoncé une Seagull Honor Edition à moins de 9000 euros en Chine. Ce qui représente une grande menace pour le reste de l’industrie comme l’Europe où la concurrence chinoise est très redoutée.

BYD représente un grand danger pour l’industrie

Et pour cause. Dans les colonnes de CNBC, l’ancien cadre de General Motors, Terry Woychowski, s’inquiète des caractéristiques de cette voiture électrique qui représente “un signal d’alarme pour le reste de l’industrie”. Même son de cloche chez le président de la division automobile de la société de conseil Garesoft Global qui parle de la Seagull Honor Edition comme d’un “événement important” pour les constructeurs du monde.

Malheureusement, la voiture électrique a encore du mal à convaincre en Europe, notamment en France face à de forts coûts malgré le bonus écologique ou encore le leasing électrique. Sauf que pour l’un, l’aide baisse de 1000 euros tandis que pour le second, c’est une fin de partie. En Chine, les modèles affichent des prix cassés pour de belles caractéristiques. Tout le monde s’y met, même Xiaomi dont la SU7 affiche un record de ventes.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !