Accueil » Actualité » De l’eau découverte dans l’atmosphère d’Europe

De l’eau découverte dans l’atmosphère d’Europe

La présence d’eau liquide sous l’épaisse couche de glace à la surface d’Europe, une des lunes de Jupiter, est avérée depuis longtemps. En revanche, des scientifiques viennent de découvrir la présence du précieux liquide dans sa mince atmosphère…

Europe, lune glacée en orbite autour de Jupiter, attire depuis longtemps l’attention des scientifiques. En effet, tout comme la lune saturnienne Encelade, elle possède un immense océan d’eau liquide sous sa surface. Celui-ci est profondément enfoui sous une épaisse couche de glace. La vie pourrait même y être possible. Une nouvelle étude vient de révéler un fait tout autant etonnant : Europe possède de l’eau au sein de sa mince atmosphère.

Europe - Crédit : wikimedia
Europe – Crédit : wikimedia

Lorenz Roth, de l’Institut royal de technologie KTH, est responsable de cette découverte. Le chercheur a ainsi utilisé une technique similaire à celle qui a permis de confirmer la présence de vapeur d’eau dans l’atmosphère de Ganymède, une autre lune Jupitérienne. Pour les besoins de cette étude, Roth a consulté des données d’archives acquises par le Space Telescope Imaging Spectrograph (STIS) de Hubble. Plus précisément, il a examiné les observations dans l’ultraviolet d’Europe entre 1999 et 2015.

Jusqu’à présent, la présence de vapeur d’eau a sa surface était associée à des panaches transitoires, provenant d’immenses geysers. Ces derniers peuvent atteindre jusqu’à 100 km d’altitude. Les résultats de Roth, cependant, ont montré qu’une quantité similaire de vapeur d’eau était répartie sur une plus grande surface, et ce tout au long de la période d’observation.

Europe : deux missions bientôt lancées

Cette découverte pourrait conduire à une meilleure compréhension de la nature de l’atmosphère d’Europe, et ainsi orienter les missions futures. Roth déclare ainsi : « Ce résultat jette les bases des missions à venir vers les lunes joviennes. Plus nous en saurons sur ces lunes glacées avant l’arrivée de vaisseaux spatiaux comme JUICE et Europa Clipper, mieux nous pourrons utiliser le temps d’observation limité dont nous disposons dans le système jovien ».

La mission Europa Clipper de la NASA, dont le lancement est prévu pour 2024, atteindra Europe en 2030. La sonde JUICE (JUpiter ICy moon Explorer) de l’ESA, est orbiteur qui devrait être lancé l’année prochaine et arriver dans le système jovien en 2032. Cette mission est principalement consacrée à l’étude de l’atmosphère d’Europe. La sonde Lucy de la NASA est quant à elle déjà en route.

Source : universetoday