Accueil » Actualité » Le cratère d’impact de 31 km de large vient de livrer ses secrets au Groenland

Le cratère d’impact de 31 km de large vient de livrer ses secrets au Groenland

Le gigantesque cratère d’impact de 31 km de large du glacier d’Hiawatha au Groenland n’est plus aussi mystérieux qu’il l’était à sa découverte. Des chercheurs estiment avoir découvert son âge et ses origines dans une nouvelle découverte.

Découvert en 2018 par une équipe de chercheurs de l’université de Copenhague, le cratère d’impact du glacier d’Hiawatha au Groenland a toujours été source de débats au sein de la communauté scientifique. En effet, les chercheurs n’arrivent pas à se mettre d’accord sur son âge et ses origines. Non seulement il est très rare de trouver un cratère d’impact sur Terre, mais il l’est encore plus d’en avoir un aussi gigantesque.

Groenland
Groenland – Crédit : Jason Krieger / Unsplash

En effet, le cratère d’Hiawatha mesure 31 kilomètres de large, soit environ la superficie de Paris et de sa petite couronne. Le cratère était depuis bien longtemps à l’abri des regards puisqu’il est caché sous 1 km de glace au nord-ouest du Groenland. Contrairement à un cratère standard comme C17 découvert l’année dernière en Sibérie qui s’est formé suite à une explosion de méthane, un cratère d’impact se forme toujours après la collision d’un corps du système solaire avec un corps planétaire, en l’occurrence la Terre.

Le cratère d’Hiawatha est relativement jeune, il s’est formé à l’époque du Pléistocène

Ce cratère s’est formé suite à l’impact d’un astéroïde de 2 kilomètres de large. Néanmoins, les chercheurs veulent surtout savoir si l’astéroïde a frappé la surface de la Terre avant ou après la formation de la calotte glaciaire du Groenland il y a environ 2,6 millions d’années. La planétologue Elizabeth Silber de la Western University a publié une nouvelle étude sur l’âge et les origines du cratère.

Selon elle, le cratère d’Hiawatha pourrait être relativement jeune à l’échelle des cratères. En effet, il se serait formé à l’époque géologique du Pléistocène, soit il y a entre 11 700 et 2,6 millions d’années. D’ailleurs, des dizaines d’empreintes fossilisées de Néandertaliens datant de la même époque géologique ont récemment été découvertes sur une plage en Espagne. En ce qui concerne le cratère géant, Elizabeth Silber a expliqué que : « parce qu’il est très bien conservé, cela indique un âge peut-être très jeune, aussi jeune que le début de la période du Dryas récent (entre 11 500 et 14 500 ans). Ou, alternativement, s’il est ancien, il nous renseigne sur les processus d’érosion qui ont pu avoir lieu dans cette zone ».

La zone d’impact d’Hiawatha était recouverte de glace au moment de la collision

Pour étudier le cratère d’Hiawatha, l’équipe de chercheurs menée par Elizabeth Silber a utilisé un outil numérique capable de déterminer la physique derrière les ondes de choc qui ont provoqué la formation du cratère d’impact. Ainsi, cela a permis aux chercheurs de démontrer que l’astéroïde a frappé le Groenland au moment où la calotte glaciaire d’une épaisseur de 1,5 à 2 km était recouverte de glace.

De plus, Elizabeth Silber a détaillé les conséquences probables de l’impact de cet astéroïde. Elle a expliqué que celles-ci équivalaient à des vents supersoniques de 400 km/h abattant tous les arbres dans un rayon de 200 km. Si quelqu’un se situait dans un rayon de 500 km, il aurait vu une gigantesque boule de feu blanche 4 fois plus grosse que le Soleil.

Source : Phys.org