Accueil » Actualité » 100 tonnes de batteries au lithium explosent aux Etats-Unis

100 tonnes de batteries au lithium explosent aux Etats-Unis

À une centaine de kilomètres de Chicago, un entrepôt contenant des batteries au lithium de différente taille a pris feu puis explosé. Heureusement, les autorités ont pu évacuer les alentours avant l’explosion.

Il y a des surprises dont les pompiers se passeraient volontiers. Arrivés sur les lieux d’un incendie, une ancienne papeterie, les soldats du feu se sont mis à l’œuvre immédiatement pour essayer de contenir les flammes. En vérifiant le contenu de l’entrepôt, ils ont une bien mauvaise surprise. En effet, celui-ci avait été transformé en lieu de stockage de batteries lithium de toutes tailles : du smartphone à la batterie de voiture.

Image 1 : 100 tonnes de batteries au lithium explosent aux Etats-Unis
Crédit : Youtube/WDN News

L’entrepôt appartenait à la société Superior Battery et personne dans les alentours ne semblait le savoir. Une enquête a été ouverte pour comprendre comment ces batteries ont pu arriver sur place sans que personne n’ait été mis au courant.

Évacuation rapide des lieux

La météo n’étant pas favorable, les autorités ont pris la décision de faire évacuer rapidement la population aux alentours. Ce sont donc près de 4000 personnes qui ont été déplacées des 950 habitations proches, école, église et petits commerces.

Une bonne décision, car, un peu plus tard, l’entrepôt a explosé laissant derrière lui des ruines dont s’échappe une épaisse fumée noire toxique ce qui a entraîné l’extension du périmètre de sécurité. Selon Tracey Steffes, chef des pompiers, le plus gros du danger est passé et les habitants pourront rentrer chez eux dès que la qualité de l’air sera suffisante.

Le lithium et l’eau, un mélange détonnant

Le lithium est un métal alcalin au même titre que le sodium par exemple. Les alcalins sont extrêmement réactifs avec l’eau et produisent une réaction exothermique (qui dégage de la chaleur) très rapide et intense. Ce qui veut dire que pour éteindre un incendie ayant pour origine l’un de ces métaux, les pompiers ne doivent pas utiliser d’eau.

Pour les soldats du feu, l’eau est un élément très pratique, car elle demande une grande quantité d’énergie pour s’élever d’un degré. Pulvérisées, les gouttes d’eau se vaporisent, ce qui demande également beaucoup d’énergie. Cela rend donc cet élément très efficace pour faire chuter rapidement la température des matériaux et éteindre un incendie.

Dans le cas du lithium, malheureusement la réaction du métal avec l’eau empêche la chute de la température et c’est pourquoi les pompiers utilisent à la place de la mousse afin de priver les flammes d’oxygène. Le principal souci c’est que ce genre d’incendie peut reprendre plusieurs heures après avoir été maîtrisé.

Pour souligner la complexité de ce genre d’incendie, lorsqu’une voiture Tesla brûle, le constructeur recommande de laisser la voiture se consumer entièrement si cela est possible. Plus de peur que de mal pour les pompiers de l’Illinois qui auraient certainement apprécié être mis au courant de la nature des produits stockés en amont.

Source : autoblog