Accueil » Actualité » Framework va commercialiser un notebook modulaire et durable

Framework va commercialiser un notebook modulaire et durable

La société américaine commercialisera ce printemps un ordinateur portable de 13,5 pouces facilement réparable et personnalisable grâce à des modules interchangeables.

Framework est une startup américaine avec une philosophie simple. Il nous est tous arrivé de casser une partie d’un appareil électronique. Que ce soit une touche de clavier, l’écran d’un téléphone, un port qui s’use prématurément, ces désagréments entraînent bien souvent une réparation compliquée et coûteuse ou la mise au rebut tout simplement.

Image 1 : Framework va commercialiser un notebook modulaire et durable
Crédit : framework

L’idée de la société est donc de proposer un ordinateur portable compact, personnalisable, modulaire et surtout facilement réparable. Ce genre de conception n’est pas nouveau, Fairphone avait notamment tenté d’introduire le concept dans les téléphones portables. Cela n’a pas été un franc succès sur mobile, ces derniers ayant souvent une image de consommables changés régulièrement. L’ordinateur portable étant perçu différemment, la clientèle pourrait bien être au rendez-vous.

Une configuration personnalisable

Les ordinateurs de la marque auront un socle commun. Un châssis en aluminium, un écran de 13,5 pouces au format 3:2 et de résolution 2256×1504, une batterie 55 Wh (remplaçable) et une caméra 1080p 60fps disposant d’interrupteurs physiques pour la vidéo et le son. Pour le reste, différentes options seront disponibles.

Les processeurs disponibles seront des Intel de la 11e génération : i5-1135G7, i7-1165G7 ou i7-1185G7 supportés par le GPU Intel Xe. Carte mère équipée du WiFi 6E, 2 slots de DDR4-3200 et 4 slots NVMe pour supporter jusqu’à 64 GB de DRAM et 4 TB en SSD. En ce qui concerne le clavier, il devrait être disponible dans plusieurs langues et interchangeables. Toutes ces parties étant bien entendu faciles à remplacer pour une mise à niveau ou une réparation.

Le portable pourra être livré assemblé par l’entreprise ou en kit. Si le système proposé par défaut est un Windows 10 (Home ou Pro au choix), il sera possible de se faire livrer l’ordinateur sans système d’exploitation pour y installer votre propre copie de Windows ou une distribution Linux de votre choix.

Une connectique modulaire

Si nous n’avons pas encore parlé de connectiques, c’est parce que celle-ci sera non seulement personnalisable, mais aussi adaptable selon vos besoins. Le problème des machines compactes est souvent la faible diversité de connectiques disponibles, obligeant à jongler entre hubs et adaptateurs.

Le Framework n’aura certes pas beaucoup plus de connectiques simultanées à proposer puisque 2 slots sont disponibles. Mais la force de ces slots réside dans les modules interchangeables en fonction des besoins du moment. Une réunion ? Aucun souci, les modules HDMI ou DisplayPort vous permettront la connexion au vidéoprojecteur. En plus des modules classiques USB-A et C s’ajouteront le port micro-SD et une unité de stockage supplémentaire de 250 GB ou 1 TB.

D’autres modules sont prévus à l’avenir par le fabricant comme une carte son de haute qualité, un microcontrôleur compatible Arduino et bien d’autres selon les besoins de la communauté. De quoi transformer la machine en réel couteau suisse informatique. Les spécificités et données de design seront d’ailleurs mises à disposition pour que les partenaires commerciaux et la communauté puissent créer leurs propres modules.

Une initiative qui s’inscrit dans une démarche de développement durable et qui vise à rapprocher le monde des ordinateurs fixes, facilement assemblable selon les goûts et usage, et celui des ordinateurs portables. À ce jour, aucune information de tarif n’est encore disponible.

La prochaine Apple Watch pourrait être modulaire

Source : TheVerge