Accueil » Actualité » Free officialise la Freebox V8 qui sortira « dans les semaines qui viennent »

Free officialise la Freebox V8 qui sortira « dans les semaines qui viennent »

C’est confirmé, Free prépare bien une Freebox V8. Celle-ci sera mise sur le marché « dans les semaines qui viennent », assure Thomas Reynaud, directeur général d’Illiad, maison-mère de Free.

Si le quatrième pilier des télécoms a attiré sur lui les regards avec sa Freebox Delta et son onéreux boîtier Devialet que nous avons pu tester ici, il n’en oublie pas pour autant le reste de sa gamme, plus modeste, mais plus accessible également. Les Freebox Révolution et Mini 4K commencent à vieillir doucement, l’une étant sortie en 2010 et l’autre en 2015. Il en va de même pour la Freebox Crystal qui est en réalité une Freebox V5 recarossée en 2013.

Image 1 : Free officialise la Freebox V8 qui sortira "dans les semaines qui viennent"

Il est donc temps pour Free de donner un coup de jeune à son coeur de gamme. La Freebox V8 est censée combler ce besoin. Dans une interview accordée aux Échos et publiée ce 10 février, le directeur général d’Illiad, Thomas Reynaud « annonce que dans les semaines qui viennent, nous lancerons la Freebox V8 », confirmant ainsi les récentes indiscrétions.

Retrouver une box de milieu de gamme, pas chère et « qui fasse rêver »

L’objectif du fournisseur d’accès est de proposer un produit pour un public de masse. En mai 2019, Xavier Niel avait indiqué sa volonté de retrouver “un centre de gamme qui soit une offre accessible transparente qui fasse rêver [et] d’aller convaincre des abonnés avec une box qui ne coûte pas des fortunes à fabriquer”.

Cette nouvelle box ne s’est quasiment pas livrée jusqu’à maintenant. Nommée Freebox V8 en interne, elle apparaît sous le nom de code « FbxV8am » d’après une source d’Android Rumors. Sous ce nom barbare se dissimulerait la dénomination « Freebox V8 Amlogic », rapporte Univers-Freebox. Une référence directe au processeur utilisé. Il s’agirait donc d’un Amlogic S905X2, moins coûteux qu’un processeur Broadcom utilisé par la Livebox V5, par exemple.

On retrouve ce processeur Amlogic dans diverses box Android TV. La Freebox V8 pourrait ainsi embarquer le système de Google. Une caractéristique qui lui donnerait les clés pour prendre la succession de la Freebox Mini 4K, elle aussi sous Android.

Source : Les Echos