Accueil » Actualité » Il filme un bowling avec un drone, sa vidéo devient virale

Il filme un bowling avec un drone, sa vidéo devient virale

Une vidéo prise par un drone équipé d’une caméra et circulant dans les coins et recoins d’un bowling historique de Minneapolis a attiré des millions de vues en ligne. La vidéo d’une minute et demie a été réalisée au Bryant-Lake Bowl.

Le drone suit les boules de bowling sur la piste et emmène les spectateurs derrière le mécanisme de remise à zéro de la piste, dans le bar et dans la salle de cinéma.

Drone dans un bowling - jaybyrdfilms / YouTube
Drone dans un bowling – Crédit : jaybyrdfilms / YouTube

La vidéo intitulée « En plein dans le mille » a fait le tour du monde. Elle montre tous les talents et la précision du pilote du drone. C’est l’œuvre du photographe Jay Christensen, âgé de 25 ans. Elle a été produite par Rally Studios, basé à Minneapolis, et réalisée par Anthony Jaska.

Les bowlings font partie des nombreux établissements touchés par les restrictions sanitaires. Tout comme les salles de jeux, les salles de sport et les casinos, ceux-ci sont toujours fermés au public. On imagine qu’une telle vidéo va donner envie aux internautes de retrouver rapidement les pistes.

Le drone se faufile dans tous les recoins du bowling

Le drone dévoile d’abord la rue et la façade du bowling, puis entre rapidement dans le bâtiment. Il fait visiter aux spectateurs non seulement les allées de bowling, mais aussi l’arrière où fonctionnent les machines qui remettent les quilles en place, le bar, et même la salle de cinéma. Il revient dans la zone du bowling avant de connaitre une fin théâtrale.

On ne sait pas exactement quel drone a été utilisé par le pilote. Néanmoins, on imagine qu’il s’agit d’un drone de course minuscule, qui est assez petit pour se faufiler derrière les pistes. Le pilote portait certainement un casque de réalité virtuelle pour diriger son drone.

Le fabricant de drones DJI a récemment lancé le FPV Combo, son drone de course qui avait déjà été déballé en vidéo avant sa présentation officielle. En 2017, l’entreprise Parrot avait déjà lancé des drones similaires comme le Mambo FPV, un modèle dédié aux courses de drones.

Cependant, comme il s’agit ici d’un vidéaste professionnel, on imagine que celui-ci n’a pas utilisé un drone grand public. En effet, il a certainement dû le concevoir lui-même, comme c’est le cas d’autres vidéastes spécialisés dans ce genre de contenus tels que Johnny FPV.

Source : James Gunn