Accueil » Actualité » Un spectacle de drones tourne mal, les aéronefs tombent du ciel (vidéo)

Un spectacle de drones tourne mal, les aéronefs tombent du ciel (vidéo)

En Australie, un spectacle de drones a été organisé à Perth. Mais plusieurs engins volants sont tombés dans l’eau pendant la représentation.

Image 1 : Un spectacle de drones tourne mal, les aéronefs tombent du ciel (vidéo)
Un préjudice énorme pour les organisateurs © Capture d’écran vidéo 9News Perth

Les drones permettent de réaliser des spectacles de lumière dans le ciel. Ils sont de plus en plus utilisés en lieu et place des feux d’artifice néfastes pour l’environnement. Ou pour des campagnes promotionnelles comme lors de ce spectacle de drones Candy Crush. En Australie, un spectacle de drones baptisé « City of Light » s’est déroulé à Perth dimanche soir. Mais au fil de l’évènement, certains aéronefs sont tombées du ciel, finissant leur course dans l’eau.

Joshua Van Ross, directeur général de Drone Sky Show, organisateur de l’événement, est dépité. D’après lui, 50 des 500 drones utilisés pendant la représentation ont eu un pépin qui les a fait plonger dans la rivière située en contrebas. Chaque aéronef coûtait 2000 dollars australiens, soit 1320 dollars. Résultat des courses, Drone Sky Show avait perdu la bagatelle de 66 000 dollars à la fin du spectacle.

Des interférences qui coûtent cher

« S’il y a des interférences avec le vent, les drones s’entrechoquent, cela arrive, les hélices cassent, il y a des choses qui tournent mal », explique Van Ross au journal local WA Today. Mais c’est la proportion d’engins cassés qui pose question dans ce cas précis : « Perdre deux à trois drones par spectacle est en fait normal … la nuit dernière n’était pas normale », fustige-t-il. Susceptibles d’être une cause des chutes, les interférences GPS font également l’objet d’une enquête.

À lire > Oups, des milliers de personnes privées d’électricité après un accident de drone

Des plongeurs ont été dépêchés dans la rivière le lendemain afin de repêcher les drones. Ces derniers ont toutefois été en contact prolongé avec l’eau si bien qu’il est peu probable qu’ils puissent voler à nouveau. Quant aux spectateurs, ils se trouvaient à 120 mètres minimum de la représentation si bien que personne n’a été blessée par les chutes impromptues de drones. Voici quelques images du fiasco :