Accueil » Actualité » Blizzard annule la BlizzCon 2022, tout simplement

Blizzard annule la BlizzCon 2022, tout simplement

Activision-Blizzard vient de porter un coup dur aux fans. La BlizzCon ou sa version en ligne BlizzConline n’aura pas lieu en 2022, voici les raisons.

Tous les ans, Blizzard tient un événement attendu par les fans nommé BlizzCon. Il s’agit d’un événement propre au studio qui sert à annoncer les nouveautés, les mises à jour, mais aussi à souder l’énorme communauté qui s’est formée autour des licences phares telles que World of Warcraft, StarCraft ou encore Diablo.

BlizzConline
En 2021, la BlizzConline a remplacé la BlizzCon. Crédit : Blizzard

L’année dernière, pour des raisons sanitaires, Blizzard avait dû renoncer à la tenue d’un événement en présentiel. Au lieu de l’annuler, le studio l’avait transformé en BlizzConline, un format virtuel que d’autres structures connues comme la CTA (responsable du CES) ont également adopté pour 2021. Aujourd’hui, on apprend que cette Blizzcon en ligne est annulée pour son édition 2022. À noter cependant que Blizzard n’a pas gelé l’annonce de nouveauté, mais simplement annulé l’événement autour.

Un événement énergivore

Malgré le soutien financier récent d’un prince saoudien, la situation de Blizzard n’est pas idéale en ce moment pour assurer ce genre d’événement.

« Tout événement BlizzCon nécessite l’effort de chacun d’entre nous, un effort de toute l’entreprise, alimenté par notre désir de partager ce que nous créons avec la communauté que nous aimons tant. À l’heure actuelle, nous pensons que l’énergie nécessaire pour organiser un tel événement est mieux utilisée pour soutenir nos équipes et faire progresser le développement de nos jeux et de nos expériences », déclare l’entreprise.

Blizzard, en plus de poursuivre ses efforts de développement, doit faire face à une mauvaise publicité due à plusieurs facteurs.

Blizzard accusé de harcèlement et de discrimination

Outre le développement relativement lent de Diablo 4, pour lequel les informations filtrent au compte-goutte et qui n’a toujours pas de date de sortie, le studio doit faire face à des événements qui ne les aident pas à faire bonne figure.

Accusé de harcèlement et de discrimination, Blizzard est actuellement en discussion avec la justice américaine afin d’éviter un procès coûteux et très médiatisé. La société a proposé une enveloppe pour couvrir le dédommagement des victimes, un audit externe, un programme de formation interne ainsi que le financement d’œuvres de charité qui luttent contre le harcèlement des femmes. Cet accord, s’il est accepté par la justice, permettrait à l’entreprise de se sortir de la bataille juridique dans laquelle elle est empêtrée depuis plusieurs mois.

Blizzard noyé par le succès de Diablo 2 Resurrected

Un autre problème, technique cette fois-ci, concerne la sortie de Diablo 2 Resurrected. Le remake, fidèle à l’original au possible et globalement de bonne qualité, souffre grandement de son succès depuis plusieurs semaines. En effet, de par la structure utilisée, les serveurs actuels ne parviennent pas à gérer l’afflux de joueurs aux heures de pointe provoquant déconnexions et files d’attente interminables depuis plusieurs semaines. Un problème qui provoque la grogne de nombreux joueurs désireux, sans succès pour le moment, de se faire rembourser et qui expose un peu plus le studio à une publicité négative.

Source : ubergizmo