Accueil » Actualité » De 125 à 132 ans, ce nouveau record de longévité humaine tombera avant la fin du siècle

De 125 à 132 ans, ce nouveau record de longévité humaine tombera avant la fin du siècle

L’Homme pourra vivre de plus en plus longtemps. Selon une nouvelle étude, la longévité humaine pourrait battre de nouveaux records dans les décennies à venir. Le 21e siècle verrait ainsi des âges qui n’ont encore jamais été atteints jusqu’à présent.

La longévité humaine connaît déjà une forte amélioration par rapport aux siècles précédents. L’Homme vit de plus en plus longtemps. Même si la plupart des décès sont toujours enregistrés à moins de 100 ans, le nombre de centenaires est en augmentation. Outre la meilleure qualité de vie de ces individus, les avancées de la médecine moderne sont en grande partie responsables de cette longévité.

Un couple
Un couple – Crédit : Harli Marten / Unsplash

Dans une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université de Washington, il est estimé que l’humanité devrait battre des records de longévité d’ici la fin du 21e siècle. L’étude s’est notamment concentrée sur les supercentenaires. Ce terme est utilisé pour désigner les personnes ayant dépassé l’âge de 110 ans. D’ailleurs, une récente étude a démontré que l’Homme peut vivre jusqu’à 150 ans au maximum. Au-delà de cet âge, la résilience du corps humain n’est plus suffisante pour pouvoir rester en vie.

La probabilité qu’un âge record soit atteint dans les prochaines décennies est « près de 100 % »

Avant d’atteindre les 150 ans limite, les hommes et femmes devraient être de plus en plus nombreux à devenir supercentenaires. À l’heure actuelle, près d’un demi-million de personnes à travers le monde sont déjà des centenaires. Depuis le 22 juillet 2018, la Japonaise Kane Tanaka âgée de 118 ans est la doyenne de l’humanité. Les chercheurs pensent que des personnes réussiront à atteindre 130 ans d’ici la fin du siècle. Cela représente une étape cruciale pour l’humanité qui a depuis toujours cherché à rallonger sa longévité dans sa quête de l’immortalité.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs se sont servis d’une modélisation statistique. Celle-ci a révélé qu’il y a une forte probabilité qu’une personne batte le record du monde de 122 ans. Il devrait également y avoir un nouveau record battu avec un âge compris entre 125 et 132 ans. La probabilité que l’Homme atteigne un âge record dans les décennies à venir est « près de 100 % », selon les chercheurs.

De plus, la probabilité qu’une personne fête son 124e anniversaire est de 99 % tandis que la probabilité que quelqu’un souffle ses 127 bougies est de 68 %. Bien entendu, la probabilité qu’une personne atteigne 130 ans est beaucoup plus faible à seulement 13%. D’après les résultats de l’étude, « il est extrêmement improbable que quelqu’un vive jusqu’à 135 ans dans ce siècle ».

Source : SlashGear