Accueil » Actualité » Mais que fait Mark Zuckerberg sur cette sculpture du XVIIIe siècle ?

Mais que fait Mark Zuckerberg sur cette sculpture du XVIIIe siècle ?

Alors qu’il visitait une exposition, Arix King est tombé nez à nez avec une sculpture de l’Enfant Jésus. Et il a été marqué par sa ressemblance troublante avec Mark Zuckerberg, le patron de Meta.

Image 1 : Mais que fait Mark Zuckerberg sur cette sculpture du XVIIIe siècle ?
Il est né le divin Facebook ! – Crédit : Twitter @Arix_Ki

Les mauvaises langues diront qu’il ressemble bien plus à Mark Zuckerberg que son avatar dédié au multivers. Alors qu’il visitait un musée de Los Angeles avec sa petite amie, Arix King a fait une découverte étonnante dans une exposition sur l’Amérique espagnole (1500-1800). Une sculpture intitulée « La Vierge de la Miséricorde » met en scène Marie et l’Enfant Jésus. Et ce dernier ressemble curieusement à Mark Zuckerberg !

Nu, le bébé possède de fins sourcils bruns, de grands yeux et des joues roses. Le tout étant associé à la coupe César habituelle du patron de Meta. Caractérisée par une frange courte et droite, cette coupe de cheveux était l’apanage jadis de l’empereur romain Tibère César Auguste, d’où son nom. « Je pense que la plus grande ressemblance qui m’a attiré était la coupe de cheveux et même les oreilles », confie King qui bosse en tant que Product Designer chez Riot Games.

À lire > Pour Meta, Mark Zuckerberg teste des gants qui font ressentir les objets virtuels

Mark Zuckerberg, coqueluche artistique

Étant suivi par des personnes bossant dans la tech, il s’est dit qu’ils seraient nombreux à remarquer la ressemblance frappante. Et cela n’a pas raté ! « Il s’avère que beaucoup de gens ont repéré la ressemblance! Ce qui est assez drôle pour une sculpture faite il y a près de 300 ans » , s’amuse-t-il. Un doux hasard bien évidemment, cette représentation de dévotion ayant été réalisée au XVIIIe siècle au Pérou.

Autre fait amusant, il existe d’autres œuvres qui font penser au physique du créateur de Facebook, comme l’a fait remarquer un utilisateur sous le tweet. « J’ai aussi trouvé Mark sur un tableau il y a quelques années », a-t-il rappelé en illustrant son propos avec une capture d’écran. On y voit un adulte de dos, nu également, dont le visage ressemble beaucoup à celui de Mark Zuckerberg, l’homme détesté par l’IA de Meta. Regardez :