Accueil » Actualité » Métavers : l’avatar bas de gamme de Mark Zuckerberg devient la risée du web

Métavers : l’avatar bas de gamme de Mark Zuckerberg devient la risée du web

Horizon Worlds est désormais disponible en France. Pour lui faire un bon accueil, Mark Zuckerberg a partagé une capture d’écran avec son avatar qui a rapidement été la cible des moqueries.

Image 1 : Métavers : l'avatar bas de gamme de Mark Zuckerberg devient la risée du web
L’avatar de Mark Zuckerberg dans Horizon Worlds

Horizon Worlds a été lancé en décembre dernier outre-Atlantique. Le métavers de Meta est une plateforme de réalité virtuelle qui permet de jouer, participer à des évènements, les organiser et plus généralement d’arpenter des mondes numériques et d’interagir avec les autres usagers. Il existe toutefois des dérives qui font mauvaise presse à Horizon Worlds, des faits de harcèlement sexuel ayant déjà été dénoncés.

À l’occasion de la sortie de la plateforme en France et en Espagne, Mark Zuckerberg s’est fendu d’un post sur Facebook, accompagné d’une capture d’écran. On y voit son avatar au premier plan devant la Tour Eiffel et la Sagrada Familia. De quoi faire couler un torrent de moqueries sur la Toile, après l’IA de Meta anti-Mark Zuckerberg qui avait fait bien rire les internautes.

Les critiques portent sur la qualité médiocre des graphismes. Détails très pauvres, visage sans expression et sans traits, direction artistique douteuse… Un tel rendu pose question au vu de l’investissement consenti par Meta.

Horizon Worlds : des graphismes pointés du doigt

« Il est vraiment surprenant que Meta ait dépensé plus de 10 milliards de dollars en VR l’année dernière et que les graphismes de son application phare semblent toujours pires qu’un jeu Wii de 2008« , tance notamment Kevin Roose, chroniqueur au New York Times. De son côté, le patron de Meta a tenu à rassurer tout le monde en partageant un nouveau post sur son compte Facebook, agrémenté de deux captures d’écran aux graphismes bien plus léchés.

À lire > Le métavers veut « devenir la prochaine génération d’Internet » en misant sur les jeux VR

« Des mises à jour majeures sur Horizon et les graphiques d’avatar arrivent bientôt », promet-il avant de revenir sur la polémique naissante. « Aussi, je sais que la photo que j’ai postée plus tôt cette semaine était assez basique — elle a été prise très rapidement pour célébrer un lancement. Les graphiques d’Horizon sont capables de bien plus — même sur les casques — et Horizon s’améliore très rapidement ». Une déclaration qui montre bien l’importance du métavers pour Méta, véritable fer de lance de sa nouvelle stratégie.

Alors que l’entreprise aurait pu passer outre les commentaires moqueurs et les blagues en pagaille, elle s’est empressée de communiquer, soucieuse de ne pas détériorer l’image de marque d’Horizon Worlds