Accueil » Actualité » Marie Curie est encore radioactive 87 ans après sa mort

Marie Curie est encore radioactive 87 ans après sa mort

La dépouille de Marie Curie est sûrement encore radioactive presque 87 ans après sa mort. La très célèbre physicienne et chimiste ayant obtenu un prix Nobel de chimie en 1911 est décédée en 1934 à la suite de complications causées par les radiations.

En plus d’être la première femme à avoir reçu un prix Nobel et la seule à en avoir reçu deux au cours de sa vie, Marie Curie est incontestablement l’une des meilleures scientifiques de tous les temps au même titre que Vera Rubin qui était une experte de la matière noire et qui est décédée à 88 ans. La carrière de Marie Curie était totalement extraordinaire, mais sa fin a malheureusement été tragique.

Une photographie colorisée de Marie Curie
Une photographie colorisée de Marie Curie – Crédit : Domaine public / CC BY-SA 4.0

Elle est décédée le 4 juillet 1934 à seulement 66 ans. En effet, Marie Curie a été trop exposée aux éléments radioactifs sans avoir une protection réellement efficace puisque c’était le début des découvertes. Ses yeux et ses oreilles se sont rapidement dégradés au fil des années, notamment à cause de l’exposition au radium qu’elle avait découvert en 1898. Une vingtaine d’années plus tard, Marie Curie affirme elle-même que le radium est en partie responsable de ses problèmes de santé. Ceux-ci s’aggravent et entraînent une leucémie radio-induite qui a alors déclenché une anémie aplasique.

Les cercueils de Marie et Pierre Curie sont en plomb pour éviter les radiations

Quand Marie Curie s’est éteinte, les autorités ont évidemment pris les précautions nécessaires pour l’inhumer et éviter le plus possible les radiations. Ainsi, son corps a été placé dans un cercueil avec trois couches différentes. Comme une véritable poupée russe, un premier coffret renferme la dépouille. Il est placé à l’intérieur d’un coffret en plomb de 2,5 mm d’épaisseur qui est lui-même dans un cercueil en bois d’apparence tout à fait normale.

En 1995, la dépouille de Marie Curie et celle de son mari Pierre Curie sont déplacées au Panthéon, sous la demande de François Mitterrand. Les scientifiques ont alors l’occasion de mesurer le niveau de radiation à l’intérieur du cercueil. Le corps de Marie Curie est momifié, mais il est toujours environ deux fois plus radioactif que l’air ambiant. Cela n’est pas dangereux, mais les cercueils de Marie et Pierre Curie sont tout de même toujours en plomb à l’heure actuelle, par mesure de sécurité.

Par conséquent, on peut relativement facilement affirmer que le corps de Marie Curie est encore radioactif aujourd’hui, presque 87 ans après son décès. À titre d’information, le radium-226 a une période radioactive de 1 600 ans. Sa dépouille sera donc probablement radioactive pendant encore longtemps.

Source : Cultea