Accueil » Actualité » Marvel remplace le logo de Punisher et créé la polémique

Marvel remplace le logo de Punisher et créé la polémique

Pour la future sortie d’une nouvelle série de comics dédiée à The Punisher, Marvel revisite l’emblématique logo en forme de crâne et s’attire les foudres des fans.

Marvel Entertainment finit l’année 2021 sous le signe de la polémique. Après deux années d’absence, The Punisher s’apprête enfin à revenir sur le devant de la scène. En effet, la maison d’édition vient d’annoncer la sortie prochaine d’une toute nouvelle série dédiée au personnage. Ce projet est dépeint comme « le point culminant et définitif » des aventures de Frank Castle. Mais un détail n’a pas été du goût des fans de la franchise : le changement du logo emblématique en forme de crâne. Pourtant, ce relooking n’est pas un acte gratuit.

Un changement qui ne fait pas l'unanimité
Un changement qui ne fait pas l’unanimité – Crédit : Marvel Entertainment

Marvel a souhaité opérer cette transformation pour éviter tout acte de détournement au profit d’organisation peu reluisantes. Les partisans de Trump avaient utilisé ce dernier lors de l’assaut du Capitole. Les membre du Blue Lives Matter l’avait également repris lors de leurs manifestations.

The Punisher relooke son logo volontairement

La démarche semble finalement être vertueuse, pour mettre fin aux polémiques du passée. Les récupérations de l’emblème de Castle ont été nombreuses. Le personnage a longtemps jouit d’une forte popularité auprès des forces armées. C’est ainsi que son « crâne » s’est retrouvé à maintes reprises sur leurs équipements ou uniformes. Mais il ne faut pas oublier que Castle est un héros marginal, qui fait justice lui-même. On est donc bien loin des codes d’honneur étroitement liés aux domaines militaire ou policier.

Les fans ne comprennent cependant pas le choix de Marvel. En bons amoureux de la saga, nombreux sont ceux qui sont attachés à ce symbole fort. Mais il est désormais trop tard pour faire marche arrière. Les bavures policières liées à l’affaire Floyd et les dérives « trumpistes » ont fini de motiver le géant de la publication. Ce choix continue de diviser mais certains saluent tout de même cette prise de risque.

Quoi qu’il en soit, ce « détail » ne devrait pas entacher le succès de cette nouvelle série. Les symboles de la pop-culture sont souvent détournés à mauvais escient. Même la série The Boys en a payé les frais, certains partisans de Trump s’étant déguisés en Homelander lors de l’incident du Capitole.

A lire aussi – The Punisher : combien de fois Marvel a-t-il tué son personnage ?

Source : CBR