Accueil » Actualité » On ne remarchera pas sur la Lune avant 2025

On ne remarchera pas sur la Lune avant 2025

Le programme Artemis de la NASA a pris du retard. Les astronautes ne retourneront pas sur la Lune en 2024, mais en 2025. La NASA vient de le confirmer officiellement en donnant quelques explications sur les raisons de ce délai.

Les astronautes du programme Artemis de la NASA ne fouleront pas la surface lunaire en 2024. Comme le Bureau de l’inspecteur général (OIG) de l’agence spatiale s’y attendait, le retour des astronautes sur la Lune d’ici 2024 n’est pas faisable. L’administrateur de la NASA, Bill Nelson, vient d’annoncer que : « il est clair pour moi que l’agence devra apporter de sérieux changements ».

Rendu d'un astronaute sur la Lune
Rendu d’un astronaute sur la Lune – Crédit : NASA

Le retour des astronautes sur la Lune est désormais prévu pour 2025. Avant cet atterrissage qui promet d’être historique, la NASA lancera la mission Artemis II en mai 2024. Celle-ci consistera à emmener des astronautes autour de la Lune sans les faire atterrir. Les astronautes fouleront le sol lunaire dans le cadre de la mission Artemis III qui ne sera pas lancée avant 2025.

La pandémie de Covid-19 et le procès de Jeff Bezos ont fait perdre du temps à la NASA

L’agence spatiale américaine a donné quelques raisons du retard pris par le programme Artemis. Bill Nelson a notamment précisé que la NASA a « perdu sept mois de litige ». Il fait notamment référence à la plainte déposée par Jeff Bezos, le fondateur de Blue Origin. La société aérospatiale avait accusé la NASA de favoriser SpaceX pour le contrat de l’atterrisseur lunaire. Finalement, Blue Origin a perdu son procès et la NASA a repris son travail avec SpaceX.

De plus, Bill Nelson a aussi mentionné le temps perdu à cause de la pandémie de Covid-19. Selon lui, l’objectif fixé par l’administration Trump pour faire atterrir les astronautes sur la Lune en 2024 « n’était pas fondé sur une faisabilité technique ». En effet, le programme Artemis était initialement prévu pour 2028, mais l’administration Trump l’avait avancé en 2024.

Enfin, SpaceX amènera donc les prochains astronautes sur la Lune en 2025. La société d’Elon Musk les transportera à bord de son vaisseau Starship. Celui-ci fera le plein 8 fois dans l’espace sans revenir sur Terre grâce à des vaisseaux de ravitaillement. Pour le moment, SpaceX attend d’obtenir l’autorisation environnementale et une licence de lancement de la Federal Aviation Administration pour réaliser le premier vol orbital de Starship.

Source : CNET