Accueil » Actualité » Midjourney : une œuvre d’art générée par l’IA remporte un concours et suscite l’indignation

Midjourney : une œuvre d’art générée par l’IA remporte un concours et suscite l’indignation

L’artiste Jason Allen a remporté le concours d’art de la Colorado State Fair ce lundi grâce à son œuvre intitulée Théâtre D’opéra Spatial. Cette dernière aura été entièrement conçue grâce à l’IA Midjourney. Un « détail » qui suscite l’énervement et l’indignation chez de nombreux artistes.

Théâtre d'Opéra Spatial
L’œuvre Théâtre d’Opéra Spatial conçue par Midjourney © Jason Allen

Un homme est arrivé premier au concours de beaux-arts de la Colorado State Fair ce lundi, en présentant une œuvre d’art générée par l’intelligence artificielle Midjourney. « J’ai gagné la première place » a fièrement déclaré Jason Allen dans un post sur le Discord dédié à l’IA.

« Nous regardons la mort de l’art se dérouler sous nos yeux »

Jason Allen est président d’Incarnate Games, une société de jeux de table basée au Colorado. Selon le site Web de la foire d’État, il a gagné dans la catégorie art numérique avec son œuvre, intitulée Théâtre D’opéra Spatial. L’image, qu’Allen a imprimée sur toile, est magnifique : elle dépeint une scène étrange qui semble provenir d’un opéra spatial, avec des personnages dans une salle baroque qui regardent à travers une fenêtre circulaire, dans un paysage ensoleillé et radieux.

Jason Allen n’y est pour rien. Il n’a ni peint, ni conçu cette œuvre : c’est le logiciel d’IA appelé Midjourney qui en est l’unique responsable (ou presque, puisque l’artiste doit taper quelques mots pour qu’elle génère une image). Cette distinction a suscité la controverse sur Twitter, où plusieurs artistes ont accusé Allen de participer à la future mort de leurs emplois créatifs.

« Quelqu’un a participé à un concours d’art avec une œuvre générée par l’IA et a remporté le premier prix » a déclaré l’artiste Genel Jumalon dans un tweet viral sur la victoire d’Allen. « Ouais, c’est plutôt merdique » dit-il.

À lire : Cette IA transforme n’importe quelle image en 3D avec une précision déconcertante

« Nous regardons la mort de l’art se dérouler sous nos yeux » a indiqué un autre utilisateur de Twitter, dans une réponse qui a recueilli plus de 2 000 likes. « Si les emplois créatifs ne sont pas à l’abri des machines, alors même les emplois hautement qualifiés risquent de devenir obsolètes » dit-il.

« Je savais que ça ferait une controverse », a déclaré Allen mardi sur le Discord de Midjourney en désignant les utilisateurs de Twitter d’hypocrites. Allen a déclaré que ses critiques jugent injustement l’art par la méthode et que le monde reconnaîtra un jour l’art créé par l’IA. « Si un artiste peignait une œuvre en étant suspendu à l’envers et tout en étant fouetté, son travail devrait-il être évalué différemment d’un autre artiste qui créé la même œuvre dans des conditions normales ? » se questionne-t-il.

Malgré la polémique, cette victoire n’a fait que l’encourager. « Je ne m’arrêterais pas ici », a-t-il déclaré. « Cette victoire n’a fait qu’enhardir ma mission », a-t-il ajouté sur le Discord de Midjourney.

Source : MOTHERBOARD