Accueil » Actualité » 4000 voitures de luxe ont coulé au fond de l’océan

4000 voitures de luxe ont coulé au fond de l’océan

Le 16 février, un incendie s’était déclaré sur le bateau Felicity Ace qui transportait des milliers de véhicules vers les États-Unis. Si l’équipage a pu être secouru, les Porsche, Bentley et autres Audi sont désormais dans les abysses.

Image 1 : 4000 voitures de luxe ont coulé au fond de l'océan
Le cargo Felicity Ace – Crédit : Marine portugaise

Mise à jour 2 mars 2022 : Après avoir pris feu, le cargo qui transportait près de 4000 voitures a fait naufrage le 1er mars au large des Açores. « Lorsque le navire a coulé, une petite nappe de pétrole était visible dans l’eau. Nous continuons de surveiller la situation », indique MOL Ship Management dans un communiqué. De son côté, la marine portugais a déclaré que des plongeurs seront dépêchés dans la zone afin de déployer des barrières de rétention antipollution.

Mercredi matin, un incendie a éclaté dans la soute du cargo Felicity Ace. En provenance d’Allemagne, celui-ci se trouvait au large des Açores. Il devait livrer près de 4000 véhicules aux États-Unis. Comme le relate le New York Times, les 22 membres d’équipage ont pu être secourus par les autorités portugaises qui ont mobilisé un hélicoptère pour l’opération. La cause de l’incendie reste pour le moment inconnu. Concernant la cargaison, composée de véhicules appartenant au groupe Volkswagen, le pessimisme est toutefois de mise.

Le quotidien américain avance que 1100 Porsche se trouvent notamment sur le bateau en proie aux flammes. 189 Bentley sont également à bord, d’après un porte-parole du constructeur cité par The Drive. Des Audi s’y trouvent également, mais le fabricant a refusé d’en révéler le nombre. D’après un email interne de Volkswagen relayé par Bloomberg, 3965 voitures composent la cargaison dont des Lamborghini. Leur nombre exact n’a toutefois pas été dévoilé.

À lire > Lamborghini ressuscite la Countach LP 500 originale de 1971

Des milliers de voitures dans les profondeurs

Les clients qui attendaient avec impatience la livraison de leur véhicule font grise mine. D’autant que les délais de livraison étaient déjà bien plus longs qu’à l’accoutumée à cause de la pénurie de composants électroniques. Matt Farah attendait par exemple sa Porsche Boxster Spyder sur mesure depuis août dernier, celle-ci ayant une valeur de 123 000 dollars. Son concessionnaire l’a toutefois informé que sa voiture était sur le cargo, « peut-être en feu au milieu de l’océan ». Soulagé que « personne n’ait été blessé dans l’incendie et que tout le monde soit en sécurité », il attend des nouvelles du fabricant. « Je suis sûr que, quoi qu’il arrive, Porsche fera ce qu’il faut pour ses clients ».

L’incendie et le naufrage qui en a découlé risquent par ailleurs de provoquer une catastrophe écologique. Les composants de milliers de véhicules transitent désormais dans les abysses avec tout l’impact néfaste que cela implique pour la vie aquatique.

Source : The Drive