Accueil » Test » Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?

Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?

1 : A99 : peut-on toujours parler d’un « reflex » ? 2 : Une ergonomie bien pensée et une construction solide 3 : Des qualités mécaniques indéniables 5 : Un mode vidéo orienté vers les amateurs 6 : Conclusion : Sony presque au niveau de ses prétentions

Une très bonne qualité d’image

Image 1 : Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?C’est le capteur qui assure l’exposition avec brio : les 24 Mpix sont répartis en 1200 zones analysées séparément par le processeur Bionz de nouvelle génération pour des résultats de bonne tenue. Certes les pièges habituels ne sont pas évités (ex : situations uniformément claires ou sombres induisent la cellule qui les ramène au gris neutre en erreur) et requièrent un réglage manuel, mais comme on peut prévisualiser le résultat dans le viseur les corrections ne sont en général pas un problème.

Le nouveau capteur 24 Mpix, probablement très proche voire identique à celui que Sony a fourni à Nikon pour le D600, donne de très bons résultats. Sa définition est élevée et l’échantillonnage sur 14 bits des Raw leur assure une très bonne finesse colorimétrique. La dynamique est également bonne et les performances en basses lumières font sans problème jeu égal avec la concurrence des deux ténors Nikon et Canon (même si nous attendons le test de l’EOS 6D pour nous prononcer définitivement).

Image 2 : Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?

La montée du grain (d’après fichiers RAW développés par nos soins avec le réducteur de bruit en mode normal) est bien gérée et à 3200 iso les images sont toujours utilisables, même si le piqué est sensiblement moins bon. La qualité ne commence à se dégrader sérieusement qu’à partir de 6400iso, une valeur toujours suffisamment intéressante pour dépanner. On n’utilisera les valeurs supérieures qu’en cas d’extrême nécessité.

Voici les agrandissements à 100% de fichiers Raw développés sans modification en post-traitement et réalisées avec le très convaincant 24-70mm f/2,8 SSM :

Image 3 : Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?100 isoImage 4 : Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?100 iso détail

Image 5 : Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?200 isoImage 6 : Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?200 iso détail

Image 7 : Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?1200 isoImage 8 : Sony Alpha 99 : le plein format pour tous ?1200 iso détail

Le logiciel fourni par Sony pour développer les fichiers Raw propriétaires, non reconnus pour le moment par les logiciels standard tels que Lightroom, Photoshop ou Capture One, est par contre épouvantablement lent (nous l’avons testé en version mac sur une station équipée d’un SSD), même si le travail de développement à proprement parler est correctement effectué. Il n’en reste pas moins qu’avec ses prétentions qualitatives et tarifaires Sony se doit de livrer un logiciel plus véloce. Heureusement des plug-in pour les softwares standards ne devraient pas tarder.

Sommaire :

  1. A99 : peut-on toujours parler d’un « reflex » ?
  2. Une ergonomie bien pensée et une construction solide
  3. Des qualités mécaniques indéniables
  4. Une très bonne qualité d’image
  5. Un mode vidéo orienté vers les amateurs
  6. Conclusion : Sony presque au niveau de ses prétentions