Accueil » Actualité » SpaceX : La capsule Crew Dragon s’arrime avec succès, les astronautes accueillis dans l’ISS

SpaceX : La capsule Crew Dragon s’arrime avec succès, les astronautes accueillis dans l’ISS

Très beau succès pour SpaceX puisque la mission NASA Crew Demo-2 est jusqu’à maintenant une réussite. Le vol s’est bien passé, la capsule s’est correctement arrimée à la station spatiale et les astronautes ont pu entrer à son bord.

Image 1 : SpaceX : La capsule Crew Dragon s’arrime avec succès, les astronautes accueillis dans l’ISS
Crédits : NASA

SpaceX peut être fier et la NASA se réjouir avec le succès jusqu’à maintenant du premier vol habité de la capsule Crew Dragon. Surnommée « Launch America », cette mission a donc permis pour la première fois depuis juillet 2011 de faire décoller des astronautes depuis le sol américain, les États-Unis cherchant à ne plus dépendre des fusées russes pour envoyer ses astronautes vers la Station Spatiale Internationale.

Succès complet pour SpaceX et la NASA

Après une première tentative de lancement reportée à cause d’une météo défavorable, le second a été un succès complet avec la fusée Falcon 9 décollant comme prévu samedi 30 mai à 21h22 emportant la capsule Crew Dragon et à son bord Bob Behnken et Doug Hurley. Il n’aura fallu qu’une dizaine de minutes pour que la capsule se place en orbite terrestre à 200 km d’altitude et se prépare à rejoindre la Station Spatiale Internationale.

En orbite à 400 km d’altitude, l’ISS est occupée depuis 1998, mais depuis 2011 tous les vols habités se faisaient depuis la Russie. Pour des questions financières, mais surtout politiques, les États-Unis souhaitaient en finir avec cette dépendance. C’est maintenant chose faite puisqu’à 16h21 hier, Crew Dragon s’est amarrée à l’ISS, offrant ainsi la possibilité aux 2 astronautes de rejoindre leurs collègues à bord de la station. On se souvient que Boeing avait raté le sien avec la capsule Starliner en décembre dernier pour un vol non habité.

Il aura ensuite fallu attendre que l’ensemble des manœuvres soit effectué pour que le sas puisse s’ouvrir. En effet, la dépressurisation doit avoir lieu, de même que la connexion au réseau électrique de la station, enfin les 2 hommes doivent retirer leurs combinaisons spatiales. C’est à 19h22 qu’ils ont enfin pu franchir l’écoutille, entrant ainsi dans l’ISS, offrant aux États-Unis leur retour dans les vols habités et surtout marquant une première pour une entreprise privée. Les prochaines semaines serviront à tester la capsule en conditions réelles.

Source : NASA