Accueil » Actualité » Tesla dévoile la 3ème génération du toit solaire, moins cher et plus performant

Tesla dévoile la 3ème génération du toit solaire, moins cher et plus performant

Tesla vient de présenter son toit solaire de troisième génération. Elon Musk a révélé ces nouvelles tuiles solaires, moins chères et plus performantes en augmentant leur densité et en réduisant le nombre de composants.

Image 1 : Tesla dévoile la 3ème génération du toit solaire, moins cher et plus performant

On connait Elon Musk et ses élans d’optimisme. Quand il présente sa solution de tuiles solaires comme plus économique qu’un toit classique équipé de panneaux solaires, on a envie de le croire. Mais il faudra attendre de voir.

Les nouvelles tuiles solaires de Tesla promettent d’être moins chères et plus performantes

Tesla n’est pas seulement un fabricant de véhicules électriques, même si c’est la raison pour laquelle la marque est mondialement célèbre. Tesla se veut comme une entreprise fournissant des solutions énergétiques clef en main. Cela passe par la collecte d’énergie électrique par des panneaux solaires, leur stockage dans des batteries Powerwall ou Powerpack, les fameuses batteries géantes, ainsi qu’un large réseau de chargeurs de véhicules électriques.

En 2016, Elon Musk annonçait en grande pompe un système de tuiles équipées de panneaux solaires. Leur particularité était leur aspect, en tout point similaire à des tuiles classiques. L’idée était de faire produire de l’électricité au toit sans sacrifier le design. Malgré une excellente idée, le succès n’a pas été au rendez-vous, les tuiles étant chères, difficiles à obtenir et à installer. Pour sa deuxième version, Tesla s’est donc rabattu vers une solution plus traditionnelle, qui n’a pas non plus remporté le succès escompté. Une opération de location de panneaux solaires a même été récemment  lancée.

Une nouvelle génération totalement repensée

Pour sa troisième itération, dont on vous parlait il y a deux jours, Tesla revient aux sources en améliorant son système de tuiles. L’entreprise s’est concentrée sur le prix et les performances. Confiante, elle annonce que cette génération sera, cette fois, garantie de succès. En augmentant la densité des cellules, chaque tuile devrait pouvoir produire plus que la version précédente. La construction a été revue afin de limiter le nombre de composants nécessaires et donc réduire le coût.

Mais ce qui pourrait vraiment permettre le succès de ce « Solar Roof » est que son installation a été simplifiée. Ainsi, Tesla n’a plus besoin d’installer les toits elle-même, mais peut faire appel à des artisans-couvreurs. La mise en place d’un toit est prévue pour ne prendre que 8 heures. Là encore, l’optimiste d’Elon Musk est présent. Bien sûr, l’efficacité est plus faible qu’avec un panneau solaire classique, mais Tesla estime la perte de rendement à moins de 10 %. Les précommandes sont ouvertes, mais pour la version noire uniquement pour le moment.