Accueil » Actualité » Tesla veut lancer la construction de 10 à 12 Gigafactories

Tesla veut lancer la construction de 10 à 12 Gigafactories

Tesla veut accélérer la cadence. Elon Musk a annoncé vouloir lancer la construction de plus d’une dizaine de Gigafactories. La première pourrait bien être implantée au Canada, si l’on en croit ses dires. Sa société pourrait produire jusqu’à 20 millions de voitures électriques par an d’ici à 2030.

La Gigafactory de Berlin © Tesla
La Gigafactory de Berlin © Tesla

Tesla continue de se développer rapidement à travers le monde, et malgré l’ouverture de deux nouvelles ¡ Gigafactories » plus tôt cette année (en Allemagne et au Texas), le constructeur automobile cherche déjà où construire ensuite. À long terme, il est difficile de prédire combien d’installations Tesla pourrait construire, mais Elon Musk vise un objectif élevé, comme d’habitude.

Jusqu’à 20 millions de voitures électriques par an

Lors de l’assemblée annuelle des actionnaires de Tesla, Musk a déclaré qu’il pensait pouvoir construire jusqu’à 10 à 12 giga-usines dans le monde. Le PDG a également mentionné que sa société pourrait produire jusqu’à 20 millions de voitures électriques par an d’ici à 2030, chaque usine produisant entre un million et demi et deux millions d’unités par an.

L’emplacement de la prochaine usine pourrait être annoncé cette année, alors que celles basées au Texas et à Berlin sont désormais pleinement opérationnelles.

À lire : Tesla : pourquoi la nouvelle usine Gigafactory est à Berlin ?

Lors de la réunion, Musk a également demandé aux actionnaires de deviner où serait située la prochaine gigafactory. Bien que l’on ne sache pas encore où l’usine sera construite, Musk a évoqué la possibilité qu’elle soit implantée au Canada.

Elon Musk a en outre indiqué que sa société pourrait être en mesure d’atteindre les 100 millions de voitures produites au cours de la prochaine décennie. Tesla a des usines en Californie, au Nevada, à New York, en Chine, en Allemagne. Seules les usines du Texas, de la Chine et de l’Allemagne sont considérées comme des giga-usines automobiles.