Accueil » Test » Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Avec son processeur de dernière génération et un partenariat noué avec Hasselblad, grand nom de la photo, le nouveau OnePlus 10 Pro est le nouveau prétendant au titre de meilleur smartphone de l’année. Avec succès ?

Image 2 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
8/10

OnePlus 10 Pro

Toujours aussi remarquable de fluidité

On aime
  • Un grand et superbe écran
  • La puissance du processeur
  • La polyvalence et la qualité photo
  • Le champ de vision de l’ultra grand-angle
  • Les nouveaux modes photo vidéo
  • Le design original et soigné
  • La charge très rapide
  • L’interface agréable et fluide
  • Trois ans de mises à jour majeures
On n’aime pas
  • La chauffe en usage intensif
  • L’ultra grand angle décevant
  • L’autonomie parfois juste
  • L’absence de certification IP68
  • L’absence de kit mains-libres
  • Pas de lecteur microSD, ni prise jack
Verdict :

Le OnePlus 10 Pro est smartphone au design réussi et original, très agréable d’utilisation, notamment grâce à son superbe écran. Avec un Snapdragon 8 Gen 1 presque maîtrisé, la puissance est au rendez-vous tandis qu’Oxygen OS se montre toujours aussi convaincant en termes d’ergonomie et de fluidité. Malgré une polyvalence photo appréciable et des modes qui plairont aux créatifs, le smartphone reste cependant en retrait en termes de qualité face à un Galaxy S22 Ultra. Le smartphone manque également un peu de souffle, même si ce défaut est estompé par une charge vraiment rapide. Le prix du OnePlus 10 Pro sous la barre des 1000 euros reste finalement un argument qui pourra faire pencher la balance en sa faveur face à certains de ses concurrents.

Le très apprécié OnePlus 9 Pro a enfin un successeur ! Avec son équipement de haut vol, le nouveau OnePlus 10 Pro représente seul cette année le segment haut de gamme, en l’absence d’un OnePlus 10. Rien n’a donc été laissé au hasard pour plaire aux aficionados de la marque. Sans grande surprise, ce smartphone embarque le processeur le plus puissant du monde Android, le Snapdragon 8 Gen 1, se pare d’un grand écran de qualité et affiche de hautes prétentions en photo.

Image 3 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

A ce niveau d’équipement, le prix est forcément élevé, même si on salue l’effort de OnePlus pour rester sous la barre des 1000 euros. Deux versions sont d’ores et déjà disponibles à la précommande. La version 8/128 Go au prix de 919 euros et la version 12/256 au prix de 999 euros. Les deux modèles sont proposés en Volcanic black, mais aussi en Emerald Green pour la version 12/256, celle-là même que nous avons reçu pour test. En période de précommande, les écouteurs sans-fil Buds Pro sont offerts.

Image 4 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Le OnePlus 10 Pro avec son étui de protection en silicone (inclus) et à la texture très agréable.

Avec son nouveau smartphone, OnePlus met l’accent sur la photo. L’immense bloc carré en céramique estampillé Hasselblad confère au OnePlus 10 Pro une certaine personnalité, tandis que le partenariat avec la célèbre marque a été renforcé, pour une qualité de couleurs améliorée.

Image 5 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Le dernier-né de OnePlus se montre-t-il convaincant en photo et offre-t-il au quotidien le niveau de performance de ses concurrents ? Réponse dans ce test.

À lire > quels sont les meilleurs smartphones à acheter en 2022 ?

OnePlus 10 Pro : les principaux points positifs

Les smartphones OnePlus déçoivent rarement et cette nouvelle version n’échappe pas à la règle. Parmi ses nombreuses qualités, voici celles qui ont plus particulièrement retenu notre attention

1. Un écran qui fait de l’ombre à ceux des Galaxy

Comme l’an passé, le OnePlus 10 Pro est équipé d’un grand écran Amoled WQHD+ (réglé par défaut en Full HD+) de 6,7 pouces. Grâce à ses bordures extrêmement fines, cette dalle offre une belle surface d’affichage qui met en valeur tous types contenus. D’autant plus, que la luminosité, supérieure à 500 nits s’avère suffisante pour un usage confortable en extérieur.

Image 6 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Pour le réglage par défaut de son écran, OnePlus a fait le choix d’un mode dit « Vive » qui comme son nom l’indique donne de l’éclat aux couleurs. Les amateurs de teintes conformes à la réalité pourront se tourner vers le mode Naturel, tout simplement remarquable, avec un Delta E de 1.1 et une température des couleurs parfaite (6464). De quoi faire vaciller sur son trône le Samsung Galaxy S22 Ultra !

Image 7 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Enfin cet écran profite de la technologie LTPO2. Pour les usages qui requièrent une fluidité optimale, il peut atteindre un taux de rafraîchissement maximal de 120 Hz puis redescendre sous la barre des 10 Hz sur des pages plus statiques afin de préserver l’autonomie. Le smartphone est réglé par défaut sur un ajustement automatique, mais il est possible d’opter pour un mode standard moins gourmandes, le classique 60 Hz.

2. Des modes photo qui boostent la créativité 

S’appuyant à nouveau sur son partenaire Hasselblad qui apporte une expérience toute logicielle en termes de représentation des couleurs, le OnePlus 10 Pro ne se renouvelle pas foncièrement en photo.

Image 8 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Il reprend en grande partie la configuration du 9 Pro, avec un grand-angle lié au même capteur exclusif Sony IMX789 (au demeurant satisfaisant), un ultra grand-angle en 50 mégapixels et un téléobjectif en 8 mégapixels pour un zoom optique 3,3x.

Image 9 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Avec ce triple module et les nouvelles fonctions du OnePlus 10, il est possible de se lancer dans tous types de prises de vue. La marque y ajoute un champ de vison à 150 degrés disponible avec l’ultra grand-angle pour des clichés originaux de type fisheye. On retrouve aussi le mode inspiré du XPAN cher à Hasselblad, avec son format allongé.

Image 10 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Le mode XPAN de Hasselblad, disponible aussi en noir et blanc.

Les clichés réalisés avec le capteur principal sont globalement réussis, y compris en basses lumières et sans avoir forcément besoin de faire appel au mode Nuit. Sur les scènes vraiment trop sombres, la perte de netteté et fragrante sans que ce mode y remédie.

Image 11 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Le mode portrait donne des résultats très convaincants que ce soit sur des objets inanimés ou vivants.

Image 12 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Image 13 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

L’agrandissement en 3,3x est donne aussi de bons résultats, mais si vous vous sentez limité, il sera difficile d’aller au-delà du 5X numérique sans grosse perte de qualité.

Image 14 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Grand-angle
Image 15 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Téléobjectif 3,3x

3. Une charge SuperVOOC 80 W très rapide

Le OnePlus 10 Pro bénéficie de la charge rapide SuperVooc 80 W. On retrouve ici la même dénomination que chez Oppo et Realme, du même groupe. Cette fonction permet selon la marque de recharger l’appareil en seulement 32 minutes. Nous ne sommes pas parvenus à reproduire ce test « labo » mais il ne nous a fallu que 37 minutes pour passer de 0 à 100%, ce qui reste un bel exploit.

Image 16 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

S’il est vraiment appréciable de recharger la batterie de 5000 mAh du OnePlus 10 en si peu de temps, sachez que le chargeur 80 W prendra un peu de place dans votre sac. Il reste cependant assez léger (un peu plus de 100 g) et même deux fois moins lourd que celui du Xiaomi 12 Pro (120 W).

Image 17 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

4. Oxygen OS 12 : toujours aussi fluide et agréable

Sous la pression des fans de la marque, c’est l’interface Oxygen OS12 qui reste en surcouche d’Android 12… ou presque. La marque OnePlus s’est en effet rapproché d’Oppo l’année dernière et si elle est parvenue à conserver son identité avec le maintien d’Oxygen OS, cette interface devient surtout cosmétique puisqu’elle est développée sur un noyau de Color OS.

Image 18 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Le menu Shell.

Difficile de savoir ce que cela donnera à long terme, mais pour l’instant, on retrouve avec plaisir l’interface simple, ergonomique et fluide d’Oxygen OS. Elle propose de nombreuses fonctions de personnalisation, le menu Shell toujours, tableau de bord de votre journée, les raccourcis gestuels et une nouveauté « Work life Balance » pour vous aider à trouver un équilibre entre travail et vie privée. Une des surcouches les plus efficaces du monde de la mobilité !

OnePlus 10 Pro: les principaux points négatifs

En dépit de son solide équipement et d’un logiciel remarquable, le OnePlus ne coche pas toutes les cases. Quelques défauts portent une ombre au tableau. 

1.Un peu de chauffe et une autonomie décevante

C’est malheureusement un travers partagé par la plupart des smartphones équipé du Snapdragon 8 Gen 1 : le processeur Qualcomm est tellement puissant qu’il génère une chauffe plus ou moins perceptible selon le bridage opéré par le constructeur. OnePlus a su trouver un équilibre, offrant à l’utilisateur la puissance nécessaire pour jouer confortablement.

Image 19 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant

Mais c’est au prix d’une chauffe désagréable lorsque le smartphone est poussé dans ses retranchements. L’autonomie s’en ressent forcément un peu et pas seulement dans le domaine du jeu. L’appareil a eu du mal à dépasser les 8 heures d’autonomie en streaming vidéo (avec la luminosité d’écran réglée au plus haut), là où le Galaxy S22 Ultra atteignait 9h et où le Motorola Edge 30 Pro dépassait les 10h. En usages classiques, vous passerez le cap de la journée, mais jouer ou prendre des photos vous obligera sans doute à passer par la case chargeur avant la fin de la soirée.

2. Un ultra grand-angle original, mais une qualité en retrait

Pour offrir un champ de vision à 150 degrés, OnePlus a équipé son dernier-né d’un nouveau capteur sur l’objectif ultra grand-angle.

Image 20 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
L’ultra grand-angle en 150 degrés version fisheye.

Au-delà des clichés sympathiques et originaux réalisés dans le mode 150 degrés, les prises de vues plus classiques (avec un champ de vision à 120 degrés) sont loin d’atteindre le niveau de qualité du capteur principal.

Image 21 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Grand-angle
Image 22 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Ultra grand-angle

La perte de détails est flagrante (avec une perte de détails importante en basse lumière) et les clichés sont bizarrement beaucoup plus lumineux mais moins naturels avec des tons qui tirent sur le jaune.

Image 23 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Grand-angle
Image 24 : Test OnePlus 10 Pro : un rapport qualité-prix toujours aussi convaincant
Ultra grand-angle

En revanche, les déformations sont peu visibles, ce qui n’est pas toujours le cas avec un ultra grand-angle.