Accueil » Test » [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

[Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

Image 2 : [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX
8/10

OnePlus Bullets Wireless

69.00€ > OnePlus
On aime
  • Prix très attractif
  • Bonne qualité sonore
  • Excellent confort d'utilisation
  • Autonomie très correcte
  • Recharge extrêmement rapide
On n’aime pas
  • Pas de Bluetooth multipoint
  • Appairage pas toujours évident
  • Les câbles ont tendance à s'emmêler
Verdict :

Les écouteurs Bullets Wireless sont une franche réussite pour OnePlus. Ils proposent une autonomie tout à fait convenable et surtout une recharge rapide extrêmement performante. Si l’on aurait apprécié le support du Bluetooth multipoint ou un câble tressé pour éviter les nœuds, reste qu’à 69 euros, les écouteurs sont proposés à un excellent rapport qualité-prix.

plus

5 raisons de craquer (ou pas) pour les OnePlus Bullets Wireless

Au milieu du mois de mai, en même temps que le OnePlus 6, le constructeur chinois a profité de l’occasion pour dévoiler ses nouveaux écouteurs intra-auriculaires. Si le fabricant n’est pas un nouveau venu dans ce domaine, puisqu’il avait déjà lancé les Bullets et les Bullets v2, c’est la première fois qu’il lance des écouteurs Bluetooth. Si le design des OnePlus Bullets Wireless n’est pas sans rappeler celui des Beats X, ils sont commercialisés à un tarif encore plus attractif. Mais que valent-ils à l’usage ? Pour le savoir, la rédaction de Tom’s Guide a testé pour vous les écouteurs OnePlus Bullets Wireless.

>>> Comparatif : quels sont les meilleurs écouteurs intra-auriculaires ?

Oui pour le confort d’utilisation

Les écouteurs de OnePlus reprennent un design plutôt classique avec un tour de cou. En cela, ils ressemblent fortement aux écouteurs X de chez Beats. Le tour de cou s’avère particulièrement souple et les écouteurs confortables à porter. Au total, tour de cou et coussinets compris, les écouteurs pèsent un total de 23 grammes seulement. Autant dire qu’ils se sentent à peine une fois portés aux oreilles. Par ailleurs, le système de repose cou permet une bonne répartition du poids des câbles et les écouteurs ne sont jamais tirés vers le bas, même en courant.

Image 3 : [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

Du côté des contrôles, on notera une simple télécommande située sur le câble de l’écouteur droit, intégrant un microphone, les deux touches de volume et un bouton pour mettre la musique en pause ou prendre un appel. Par ailleurs, le bloc gauche du tour de cou intègre un seul et unique bouton. C’est celui-ci qui va permettre de mettre les écouteurs sous tension et de les appairer à un smartphone ou un ordinateur.

Toujours concernant la simplicité d’utilisation, on apprécie une simple fonctionnalité proposée par OnePlus. Les deux écouteurs sont en effet magnétiques et, lorsqu’ils sont fixés côte à côte, s’aimantent l’un à l’autre. Un bon moyen de signifier aux écouteurs que l’on n’écoute plus de musique. Dès lors, lorsque les aimants sont activés, les écouteurs sont automatiquement mis en veille et la connexion Bluetooth est mise en pause.

Image 4 : [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

Enfin, on apprécie le soin apporté par OnePlus en termes d’accessoires. Le constructeur propose ainsi une housse en silicone avec un câble USB-C plutôt court ainsi que trois paires d’embouts en silicone en fonction de la taille de votre conduit auditif et trois paires d’ailettes pour fixer les Bullets Wireless dans la conque de votre oreille. 

Oui pour la qualité sonore

Pour ses écouteurs, OnePlus a équipé chaque oreillette de diaphragmes de 9,2 mm et d’Energy Tubes pour « absorber les ondes sonores parasites ». De quoi permettre une restitution plutôt efficace, y compris pour les sons les plus graves. On remarquera d’ailleurs que la tonalité globale des Bullets Wireless est assez semblable à celle BeatsX avec un son orienté vers les mediums bas, mais une restitution précise de l’ensemble du spectre audio.

Image 5 : [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

On se retrouve ainsi avec des écouteurs plutôt orientés vers les sons les plus graves, très efficace pour la musique électronique, la pop ou le rock. Pour le jazz ou la musique classique, les OnePlus Bullets Wireless ne déméritent cependant pas. Ils ont beau être moins efficace dans les graves que dans les aigus, les écouteurs s’en sortent tout de même très bien sur Blue Train de John Coltrane, permettant de distinguer entre les différents instruments, ou sur l’entrée du Lac des Cygnes, y compris à volume sonore élevé, malgré les nombreux instruments de l’orchestre philharmonique de Londres faisant monter la tension peu à peu.

>>> [Comparatif] Casques audio : quel est le meilleur ?

On notera par ailleurs que les écouteurs de OnePlus sont compatibles avec plusieurs codecs Bluetooth en plus du seul profil A2DP. Les OnePlus Bullets Wireless sont ainsi compatibles avec les codecs aptX et AAC. Ainsi, les smartphones compatibles eux-mêmes avec ces codecs pourront envoyer un son moins compressé vers les écouteurs pour bénéficier d’une qualité sonore légèrement meilleure. On notera cependant qu’avec un smartphone qui ne profite pas de ces codecs, le son reste particulièrement agréable.

>>> Faut-il craquer pour l’audio HD ?

Image 6 : [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

Enfin, même à volume élevé, les écouteurs parviennent à conserver une bonne qualité sonore sans saturation, et sans trop de déperdition de son vers l’extérieur.

Oui pour la recharge rapide

Les écouteurs de OnePlus font partie des rares écouteurs Bluetooth à être dotés d’une prise USB-C et non pas micro-USB. En effet, si les Beats X se rechargent à l’aide d’un câble Lightning, la plupart des écouteurs Bluetooth, y compris les plus chers, n’intègrent qu’une prise micro-USB.

On pourrait se demander quel est l’intérêt de l’USB-C par rapport au micro-USB pour des écouteurs, puisqu’il n’y aucun système de transfert de données, mais simplement de courant. En fait l’avantage est à deux titres. D’abord, à l’heure ou de plus en plus de smartphones, y compris milieu de gamme, passent à l’USB-C, proposer une telle connectique pour ses écouteurs permet de ne pas multiplier les branchements chez soi. Ensuite, et c’est là le principal intérêt, l’USB-C permet une recharge plus rapide. Les câbles USB-C permettent en effet de délivrer davantage de puissance que le micro-USB et donc d’utiliser des blocs de recharge rapide comme le Dash Charge de OnePlus.

Image 7 : [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

Concrètement, OnePlus annonce ainsi jusqu’à cinq heures de musique sans interruption avec seulement dix minutes de recharge en passant par le bloc d’alimentation Dash Charge de OnePlus. Malheureusement, celui-ci n’est pas fourni avec les écouteurs, vendus uniquement avec un câble USB-C vers USB-A standard. De notre côté, après une recharge de dix minutes avec un chargeur USB-C standard, nous avons pu utiliser les OnePlus Bullets Wireless avec un son élevé pendant 4 heures et 52 minutes. Un résultat plutôt impressionnant qui correspond à celui annoncé par OnePlus. De même, en rechargeant les écouteurs à 100%, nous avons pu écouter de la musique à un volume relativement fort pendant près de 9 heures. Une autonomie qui s’affiche dans la moyenne haute des écouteurs de ce type et qui permet de conserver les OnePlus Bullets Wireless dans ses oreilles tout au long de la journée. Enfin, nous avons laissé les écouteurs branchés pendant 33 minutes pour une recharge complète.

Non pour l’absence de Bluetooth multipoint

A l’usage, il s’agit du plus gros défaut des premiers écouteurs sans fil de OnePlus. Ceux-ci ne gèrent en effet pas le Bluetooth multipoint, une technologie qui a pourtant une dizaine d’années et que l’on retrouve sur de nombreux casques, enceintes ou écouteurs, y compris d’entrée de gamme.

Concrètement, le Bluetooth multipoint permet théoriquement de connecter en même temps un même casque ou une paire d’écouteur à plusieurs appareils, qu’il s’agisse de smartphones, d’ordinateurs portables ou de tablettes tactiles. La technologie a l’avantage, par exemple, d’utiliser une même paire d’écouteurs sur son ordinateur au bureau que sur son smartphone, sans avoir à déconnecter manuellement l’un pour se reconnecter à l’autre. Il s’agit d’un confort d’utilisation qui peut rapidement manquer lorsqu’il n’est pas présent.

Image 8 : [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

Malheureusement, cette absence se fait particulièrement ressentir sur les OnePlus Bullets Wireless. Dans notre exemple, par défaut, lorsque les écouteurs sortaient de veille, ils se connectaient automatiquement en Bluetooth à notre smartphone. Dès lors, il fallait les éteindre manuellement puis les rallumer et modifier rapidement la sortie audio sur notre ordinateur pour qu’il se connecte sur les intras de OnePlus avant le smartphone. Une contrainte qui peut être pesante et qui n’existerait pas si les Bullets Wireless étaient compatibles multipoint.

Oui pour l’excellent rapport qualité-prix

Bien que les OnePlus Bullets Wireless ne soient pas des écouteurs complètement sans fil comme on en trouve de plus en plus, ils restent particulièrement confortables à utiliser et bénéficient, pour ne rien gâcher, d’une bonne qualité sonore et d’une très bonne autonomie avec un système de recharge rapide.

Image 9 : [Test] OnePlus Bullets Wireless : on a testé les écouteurs concurrents des BeatsX

Pour ne rien gâcher, les écouteurs de OnePlus sont proposés à un prix particulièrement compétitif. Pour le comprendre, il faut se tourner vers leurs principaux concurrents, les écouteurs BeatsX, qui arborent le même design. Vendus à 150 euros à leur sortie, les BeatsX ont vu leur tarif descendre désormais autour de 100 euros. En comparaison, les Bullets Wireless de OnePlus sont commercialisés d’entrée au prix de 69 euros. Dès lors, compte tenu de leurs multiples points positifs, difficile de ne pas y voir un prétendant sérieux au titre des meilleurs écouteurs Bluetooth à moins de 100 euros.

>>> [Test] OnePlus 6 : il a tout d’un grand

C’est là la force principale de OnePlus. Le constructeur chinois proposait déjà des produits particulièrement compétitifs sur le marché des smartphones, avec des caractéristiques haut de gamme pour un tarif abordable. Avec les Bullets Wireless, il parvient à réitérer la formule sur un autre terrain, celui des écouteurs Bluetooth.