Test Pixel 8a : toute l’intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable

Dernier-né de Google, le Pixel 8a est déjà disponible en magasin et profite des meilleures avancées de ses illustres grands frères les Pixel 8 pour un prix attrayant. Serait-ce le nouveau champion du milieu de gamme ?

Sommaire

Image 1 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
9/10

Google Pixel 8a

  • L'écran ultra lumineux
  • Le design compact et soigné
  • La qualité photo améliorée
  • Les apports du Tensor G3
  • L'IA en renfort à tous les niveaux
  • L'autonomie satisfaisante
  • Le support de 7 ans (OS, sécurité)
  • Le prix en légère augmentation
  • Les bordures d'écran épaisses
  • Pas d'évolution matérielle en photo
  • La charge rapide, pas rapide

Sans attendre la Google I/O des 14 et 15 mai 2024, la firme de Mountain View a, quelques jours avant, officialisé le lancement de son petit dernier, le Pixel 8a. Ce milieu de gamme vient clore la série des Pixel 8 pour cette année. Sans surprise, d’une part parce que les fuites ont été nombreuses et d’autre part parce que c’est la coutume, ce nouveau smartphone s’inspire beaucoup de ses aînés et plus particulièrement du plus petit des deux, le Pixel 8 de 6,2 pouces.

Image 2 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

À peine plus petit, le Pixel 8a lui emprunte un élément majeur, le Tensor G3, dernier processeur en date de Google. Ce composant apporte au milieu de gamme toutes les fonctions intelligentes et innovantes lancées par l’américain fin 2023. Cela peut-il suffire à faire du Pixel 8a le nouveau champion du milieu de gamme ? Nous avons évalué ses performances dans le domaine de l’affichage, de l’autonomie ou encore de la photo pour nous forger un avis.

À quel prix et où le Google Pixel 8a est-il commercialisé ?

Dévoilé le 7 mai dernier pour une précommande immédiate, le Pixel 8a de Google est en vente depuis le 14 mai sur le Store de Google et chez les revendeurs spécialisés habituels. Son prix est en légère augmentation par rapport à l’an passé, mais avec à la clé de belles améliorations. Le nouvel appareil n’est plus seulement proposé en 128 Go, Google le décline désormais aussi en 256 Go.

Image 3 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Voici son tarif de lancement :

  • Pixel 8a 128 Go : 549 €
  • Pixel 8a 256 Go : 609 €

Le smartphone est commercialisé en quatre coloris : Noir Volcanique, Porcelaine, Bleu Azur et Vert Aloe. Ils ne sont toutefois tous disponibles que pour la version de mémoire la plus basse. Le Pixel 8a en 256 Go n’est en effet vendu qu’en Noir Volcanique. Il reste cependant possible d’acheter des coques de protection (à prix d’or, soit près de 35 euros), pour customiser et protéger tout à la fois son appareil. Il est comme l’an passé livré avec un câble USB-C/USB-C et un adaptateur Quick Switch. Il faudra débourser une trentaine d’euros, sur le site de Google, pour un chargeur compatible USB-C si vous n’en avez pas déjà un.

Google Pixel 8a
Le Pixel 8a dans son nouveau coloris Vert Aloe – Crédit : Google

Précisons que s’il n’y a pas d’offre promotionnelle mise en place pour le lancement du mobile, il est possible de l’acheter moins cher sur certains sites (539 euros, par exemple, chez Amazon). Pour ceux qui feraient leur achat sur le Google Store, l’achat d’une coque est ramené à 25 euros, celui des écouteurs Pixel Buds A-Series à 54 euros au lieu de 109 euros. Enfin, Google propose un bonus reprise pouvant aller jusqu’à 150 euros sur certains appareils. De quoi alléger la facture.

Image 4 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Le prix du Pixel 8a reste cependant plus élevé que celui de ses compétiteurs directs comme le Galaxy A55 de Samsung (469 à 519 euros selon la version) ou le Redmi Note 13 Pro+ 5G de Xiaomi (419,90 euros seulement avec un tarif en baisse). Le Pixel 8a va devoir montrer les dents en termes de performances.

Quelles sont les caractéristiques techniques du Google Pixel 8a ?

Avec son petit écran de 6,1 pouces et son bloc photo iconique, le Pixel 8a ressemble furieusement, à quelques détails près, au Pixel 7a. C’est pourtant le digne héritier des Pixel 8 et Pixel 8 Pro en matière de fonctions et de performances, grâce à un moteur commun, le processeur Tensor G3. Quels que soient les usages, avec le Pixel 8a, l’intelligence artificielle n’est jamais bien loin !

Image 7 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide


La fiche technique du Pixel 8a

  • Écran : Oled FHD+ de 6,1 pouces (1080 x 2400 points), 430 ppp, 120 Hz, jusqu’à 200 nits
  • Grand-angle : f/1.89, 64 Mpx, champ de vision de 80 degrés, zoom 2x, Super Res Zoom 8x, vidéo 4K
  • Ultra grand-angle : f/2.2, 13 Mpx, champ de vision de 120 degrés,
  • Caméra avant : f/2,2, 13 Mpx, champ de vision de 96,5 degrés, 4K
  • Processeur : Tensor G3
  • Mémoire : 8 Go / 128 Go, 8 Go / 256 Go
  • Batterie : 4492 mAh,
  • Charge : filaire rapide 18W et sans-fil (Qi)
  • Sécurité : co-processeur Titan M2, lecteur d’empreintes digitales, reconnaissance faciale
  • Connectivité : Wi-Fi 6E, Bluetooth 5.3, 5G, NFC
  • Résistance : IP67, verre Corning Gorilla Glass 3
  • Dimensions : 152.1 x 72,7 x 8,9 mm
  • Poids : 188 g
  • Divers : haut-parleurs stéréo, 2 micros, Suppression de bruit
  • OS : Android 14

Le Pixel 8a hérite par ailleurs de la durabilité de ses grands frères. Il profite ainsi de 7 ans de support, de mises à jour de l’OS et de mises à jour de sécurité de la part de Google. Une première pour le géant du Web, mais aussi sur le secteur du milieu de gamme.

À lire aussi : quelles sont les différences entre le Pixel 8 et le Pixel 8a ?

Un design amélioré qui gagne en finesse

L’air de famille entre le Pixel 8a et son prédécesseur le Pixel 7a est bien présent. Google a toutefois adouci les lignes du smartphone avec des coins tout en rondeur, plus agréables à l’œil, comme sur les Pixel 8. Malgré des caractéristiques en hausse, notamment la capacité de la batterie, le Pixel 8a s’avère également un peu plus fin (8,9 mm d’épaisseur contre 9 mm) et donc plus compact. Ce n’est pas grand-chose, mais la prise en main n’en est que plus agréable.

Image 8 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Au dos, le revêtement est devenu mat, ce qui limite, voire évite toutes traces de doigts. Les tranches en aluminium restent pour leur part très légèrement bombées : on peut empoigner avec force le smartphone – ce qui est aisé étant donné ses petites dimensions, ces tranches ne sont absolument pas coupantes. Seul regret, Google n’a manifestement pas cherché à affiner les bordures d’écran ou alors vraiment très peu. Elles sont toujours aussi épaisses, à l’opposé de ce qu’offre visuellement le Pixel 8. C’est sans doute l’un des rares reproches que l’on peut formuler à l’encontre du 8a et c’est ce qui l’éloigne d’un design haut de gamme. Volontairement sans doute, il faut bien que le Pixel 8 conserve quelques attraits.

Image 9 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Le plastique du dos est également moins premium que le verre poli du Pixel 8, mais la conception reste très soignée avec un bloc photo en aluminium à l’apparence satinée (comme les tranches), parfaitement intégré à l’arrière. Résistant aux rayures, le nouvel écran Actua (comme sur les Pixel 8) est en verre Gorilla Glass 3 et l’ensemble est protégé contre l’eau et la poussière (IP67) comme l’an passé. À l’instar de bon nombre de constructeurs, Google a fait appel à des matériaux recyclés (jusqu’à 24% et même 76% pour le dos en plastique) pour la fabrication de son smartphone, dans un souci écologique.

Image 10 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Durable, le smartphone l’est aussi par la durée du support que promet Google. Les mises à jour seront ainsi assurées pendant 7 ans, et pas seulement celles de sécurité. Le Pixel 8a accueillera normalement les nouvelles versions d’Android jusque fin 2030, soit Android 21. Pour le reste, on ne relève pas de changement avec deux boutons de verrouillage et réglage du volume, l’emplacement nano SIM à gauche (une 2e e-SIM peut être utilisée) et un port USB-C sur la tranche inférieure. La reconnaissance faciale et un lecteur d’empreintes sous l’écran sont aussi de la partie.

Un petit écran fluide et très lumineux

L’écran du Pixel 8a reste de 6,1 pouces, toujours dans une définition Full HD+ qui lui permet d’atteindre une haute résolution de 430 points par pouce. Google a fait le choix d’intégrer son écran Actua (comme sur les Pixel 8) bien plus haut de gamme. Il assure tout d’abord un rafraîchissement capable d’atteindre 120 Hz, même si par défaut l’écran est réglé sur 60 Hz. C’est aussi un écran qui se veut bien plus lumineux que la moyenne.

Image 11 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

À l’aide de notre sonde, nous avons vérifié ce qu’il en est. La luminosité maximale du Pixel 7a était de 526 cd/m², elle atteint sur le Pixel 8a 765 cd/m². En laissant le mode automatique (activé par défaut) et en plaçant le smartphone sous une source lumineuse, elle atteint 1380 cd/m². Autant dire que le dernier-né de Google est capable de rivaliser en matière de luminosité avec des smartphones bien plus haut de gamme. Son écran restera parfaitement lisible en extérieur sous un soleil de plomb.

Image 12 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

La qualité d’affichage est, de son côté, très satisfaisante, voire excellente si l’on quitte le mode Couleurs adaptatives (par défaut) pour le mode Couleurs naturelles. Dans le premier cas, le Delta E que nous avons mesuré est de 2.17, un chiffre qui reflète une très bonne fidélité des couleurs, et la température des couleurs d’environ 6300 K. Dans le second cas, le Delta E descend à 1,05 (difficile de faire mieux au niveau de la justesse des couleurs). La température reste aussi très proche des 6300 K, un peu plus chaude que la norme établie à 6500 K.

Image 13 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

On est face à un petit écran, grand par l’excellence. On regrette d’autant plus les bordures épaisses qui freinent un peu l’immersion dans les contenus d’image. Rien de dramatique toutefois, à ce niveau de prix.

La puissance et l’intelligence du Pixel 8

Avec 8 Go de mémoire vive et le même processeur Tensor G3 aux manettes que le Pixel 8, le Pixel 8a ne démérite pas face à son aîné. L’appareil offre un fonctionnement parfaitement fluide au quotidien, tout en maîtrise grâce au savoir-faire de Google. Ce n’est certes pas le smartphone le plus puissant du marché, comparé par exemple au Snapdragon 8 Gen 3 de Qualcomm ou aux derniers Bionic d’Apple, mais il en suffisamment sous le pied pour jouer confortablement de temps en temps à des jeux relativement exigeants en ressources.

Image 14 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Résultats 3DMark, PCMark, GeekBench 6
Image 15 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Ce n’est toutefois pas du côté du gaming qu’il faut chercher son vrai talent. Le Tensor G3 de Google a d’autres cordes à son arc, qu’il s’agisse de son co-processeur le Titan 2 dédié à la sécurité pour mieux protéger vos données personnelles (avec même l’ajout cette année d’un VPN) ou qu’il s’agisse de ses aptitudes en IA.

Image 16 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a : le mode traduction instantanée facilite certains usages – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Sur ce dernier point, le Pixel 8a devient, selon son concepteur, le smartphone milieu de gamme le plus intelligent du marché. En explorant les fonctions du mobile, force est de constater qu’il propose la plupart des fonctions « waouh » des Pixel de dernière génération, comme «Entourer pour chercher», le filtrage d’appel ou encore la traduction instantanée dans les SMS, les sous-titrages vidéo et en mode interprète. Si tout n’est pas parfait, notamment dans le domaine de la traduction, on reste assez bluffé par les dernières avancées.

Image 17 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Pixel 8a avant/après : la retouche d’image n’est pas parfaite, mais elle est le plus souvent assez bluffante.

C’est surtout dans le domaine de la photo que l’IA revêt toute son importance, que ce soit au moment de la prise de vue avec des modes comme Vision de nuit ou que ce soit après coup, grâce aux outils de retouche et d’amélioration d’image puissants. Ils sont proposés désormais aussi sur le Pixel 8a, comme le mode Meilleure prise (pour des bouilles parfaites sur les photos de groupe), la Retouche magique (pour des arrière-plans toujours au top) ou la Gomme magique audio (pour supprimer les sons parasites dans une vidéo).

Des photos nettes et détaillées grâce à l’IA

Ce qui pouvait agacer sur le Pixel 8 passe mieux sur le Pixel 8a. En matière de photo, ce dernier se limite à un grand-angle, un ultra grand-angle et une caméra frontale, une association assez classique, mais peu polyvalente sur du milieu de gamme. En termes de composants, Google reprend ceux du Pixel 7a (et pas du Pixel 8), soit deux capteurs de 64 Mpx et de 13 Mpx au dos et un capteur de 13 Mpx en façade.

Image 20 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Grand-angle

Image 21 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Ultra grand-angle

Image 22 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Zoom x2
Image 23 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Mode portrait

Le Pixel 7a nous avait convaincus en photo, même s’il affichait des limites au niveau des clichés de nuit ainsi que du zoom. Les photos pouvaient parfois aussi manquer de naturel, avec un travail assez marqué au niveau des algorithmes. Avec ses composants identiques, le Pixel 8a parvient malgré tout à mettre la barre un peu plus haut au niveau de la qualité du rendu. Ces améliorations sont dues à la puissance de calcul du processeur Tensor G3. N’attendez pas des photos 100% naturelles. En revanche, la plupart d’entre elles seront réussies !

Image 24 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
x2
Image 25 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Numérique x4
Image 26 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Numérique x8
Image 27 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Numérique x4
Image 28 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Numérique x4 à la tombée du jour

De jour, avec le grand angle, comme avec l’ultra grand-angle, les clichés sont nets, riches de détails, avec des couleurs soutenues. Difficile de ne pas apprécier. Comme toujours, le smartphone se distingue au niveau du mode portrait avec des sujets savamment détourés et des photos bien contrastées. Les couleurs manquent parfois de naturel (selon les éclairages), mais le rendu est toujours plaisant.

Image 29 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Mode Vison de nuit dans la pénombre

Image 30 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Sans le mode Vision de nuit

Image 31 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Photo de jour

Le Pixel 8a qui souffre de l’absence d’un vrai zoom optique – on peut juste agrandir en x2 ce qui limite un peu les possibilités, profite toujours d’un zoom haute résolution (entendez par cela, un zoom numérique) x8. Avec la photo computationnelle de Google, les résultats sont plutôt bons en x4, voire en x8 à condition que la scène soit très bien éclairée et qu’on n’affiche pas le cliché sur un grand écran comme son téléviseur. On se cantonnera au partage sur les réseaux sociaux, par exemple.

Image 32 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Mode portrait
Image 33 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Mode portrait
Image 34 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Selfie mode portrait

Le fait de voir la photo prise se reconstruire sous ses yeux (en passant d’une image pixellisée à une image nette) grâce aux algorithmes est toujours assez bluffant. La photo dans une nuit noire ne donnera pas de résultat satisfaisant, mais pour peu qu’il y ait un minimum d’éclairage, le mode vision de nuit s’avère plutôt efficace et marque, comme pour le zoom numérique, une amélioration par rapport à l’an passé.

Belle autonomie, charge peu rapide

Avec son processeur plus puissant que l’an passé, le Pixel 8a donne-t-il satisfaction en autonomie ? Il a pour lui son petit écran qui consomme forcément moins qu’un grand et une batterie dont la capacité a été légèrement augmentée pour atteindre presque 4500 mAh. On vous rassure tout de suite, le Pixel 8a livre une autonomie satisfaisante, supérieure à celle du 7a. Lors de notre test de streaming vidéo sur Wi-Fi, avec l’écran réglé sur 200 cd/m² comme d’habitude, l’appareil a tenu bon une quinzaine d’heures.

Image 35 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
Google Pixel 8a – Crédit : Stéphanie Molinier / Tom’s Guide

Avec PC Mark, nous avons réalisé deux autres tests, l’un avec l’écran en 60 Hz par défaut, le second avec l’écran paramétré en 120 Hz adaptatif (variant de 60 à 120 Hz selon les usages). Dans le premier, nous avons obtenu 14h35, un temps très satisfaisant, et dans le second cas 11h48, ce qui reste honorable. Pour rappel, en 60 Hz, le Pixel 7a s’est arrêté au bout de 11h59. Le progrès est donc flagrant et il sera possible de passer le cap de la journée sans trop de problèmes.
En charge rapide, le Pixel 8a ne fait pas de prouesse : il faut dire qu’elle est franchement limitée, avec seulement 18 W. Il nous a fallu presque 2 heures pour recharger intégralement la batterie avec un chargeur Google 30 W. Comptez une trentaine de minutes pour passer de 0 à 44%. Il ne faudra pas être trop pressé.

Notre avis

Image 1 : Test Pixel 8a : toute l'intelligence de Google dans un smartphone compact et abordable
9/10

Google Pixel 8a

Une graine de champion boostée à l'IA

  • GOOGLE Google Pixel 8a 5G 8 Go/128 Go…

    420€

  • 420€

    Voir l’offre
  • 434.99€

    Voir l’offre
  • 436.88€

    Voir l’offre
  • 449€

    Voir l’offre
  • 449€

    Voir l’offre
  • 459.99€

    Voir l’offre
  • 512.16€

    Voir l’offre
  • 549€

    Voir l’offre
  • 549€

    Voir l’offre
  • 549€

    Voir l’offre
  • 549€

    Voir l’offre
  • 549.99€

    Voir l’offre

Plus d’offres

On aime
  • L'écran ultra lumineux
  • Le design compact et soigné
  • La qualité photo améliorée
  • Les apports du Tensor G3
  • L'IA en renfort à tous les niveaux
  • L'autonomie satisfaisante
  • Le support de 7 ans (OS, sécurité)

On n’aime pas
  • Le prix en légère augmentation
  • Les bordures d'écran épaisses
  • Pas d'évolution matérielle en photo
  • La charge rapide, pas rapide

Verdict :

Le Pixel 8a de Google est une franche réussite et s’impose sur le secteur milieu de gamme comme l’un des meilleurs. Il se distingue notamment par une qualité d’affichage presque sans faute grâce à un écran ultra lumineux, une bonne autonomie et des aptitudes photo renforcées grâce à l’intégration du dernier processeur maison Tensor G3. Avec lui, l’intelligence artificielle est à l’honneur et pas seulement dans le domaine de la photo. On aurait juste apprécié un petit effort de Google pour affiner les bordures d’écran ou proposer une vraie charge rapide. Il faudra se contenter de la promesse de 7 ans de mises à jour, ce qui n’est pas si mal !

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !