Accueil » Actualité » The Witcher saison 2 : Ciri deviendra-t-elle le premier sorceleur féminin ?

The Witcher saison 2 : Ciri deviendra-t-elle le premier sorceleur féminin ?

De nouveaux sorceleurs devraient prêter main-forte à Geralt pour l’entraînement de Ciri lors de la deuxième saison de la série. Cela ne suffira certainement pas à en faire la première femme sorceleur.

The Witcher est un univers complet qui commence avec un premier livre publié en 1986 et qui a été popularisé par CD Projeckt au travers d’une série de jeux vidéo à partir de 2007. Fort du succès de l’univers, une série a été créée et diffusée sur Netflix qui risque l’annulation pour la troisième saison.

Image 1 : The Witcher saison 2 : Ciri deviendra-t-elle le premier sorceleur féminin ?
Crédit : capture de la série Netflix

La première saison nous permet de suivre les aventures de Geralt de Riv le sorceleur, de Yennefer de Vengerberg la sorcière et de la princesse Ciri. La deuxième saison, qui s’offre un making-of en guise de teaser, devrait mettre l’accent sur le destin de Ciri et de son entraînement par des sorceleurs. Cela va-t-il faire d’elle la première sorceleuse de l’histoire ? Rien n’est moins sûr.

Un entraînement démentiel

Un sorceleur n’est pas une personne qui naît avec des pouvoirs spéciaux contrairement à un sorcier. Le processus qui permet de le devenir est extrêmement long et compliqué. Et tout commence par le recrutement de candidats humains (et forcément humains), le plus souvent des orphelins qui n’ont plus rien à perdre.

Ces enfants vont subir un entraînement physique démentiel, démesuré pour leur âge ajouté à un régime draconien. Le but de cette étape est d’accélérer la croissance musculaire et de les préparer à l’étape la plus importante dans la formation du sorceleur : l’épreuve des herbes.

Cette épreuve consiste à leur faire ingérer différentes potions et élixir ainsi qu’à leur inoculer un virus. Cette étape a pour but d’améliorer leur organisme, modifier le système nerveux afin de leur donner des réflexes surhumains. Ceux qui survivent à cette épreuve, soit environ 40 % des candidats, se voient attribuer une espérance de vie hors norme qui se compterait en siècles.

Enfin vient l’épreuve de la modification qui change l’œil, la moelle osseuse et le système hormonal. Cela confère au sorceleur de grandes capacités de guérison, une résistance accrue aux poisons, une excellente vision nocturne, mais qui les rend également stériles.

Et Ciri, deviendra-t-elle une sorceleuse ?

Dans l’univers de The Witcher, on ne compte aucune femme sorceleur. Si certains accusent les créateurs de sexistes, d’autres proposent une théorie différente. A priori, rien n’interdirait à une femme d’être candidate à la formation de sorceleur.

Néanmoins aucune d’entre elle n’aurait survécu à la formation. Si certains mettent en avant la difficulté physique de la sélection (ce qui ressemble fortement à du sexisme), d’autres laissent entendre que leur système hormonal ne produirait pas suffisamment d’adrénaline pour survivre à une épreuve conçue pour des hommes.

Concernant le destin de Ciri, il semble peu probable que sa formation soit celle d’un sorceleur. Quand bien même plusieurs d’entre eux superviseront son entraînement, elle ne devrait pas suivre le même processus de formation que Geralt. Elle devrait donc être affiliée à l’école du Loup, comme son formateur, sans pour autant devenir la première femme sorceleur.

CD Projekt Red : The Witcher 4 avec Ciri en personnage principal ?

Source : screenrant