TomTom cesse de vendre ses GPS, la société ne fait pas le poids face à Waze ou Maps

Face à la concurrence des applications mobiles telles que Google Maps, Plans ou Waze, TomTom, un acteur majeur de la navigation, a décidé d’arrêter la vente de ses GPS aux États-Unis et au Canada, où la demande a chuté.

TomTom cesse de vendre ses GPS
TomTom cesse de vendre ses GPS outre-atlantique © TomTom

Mise à jour le 11 janvier : L’équipe de TomTom a contacté la rédaction pour préciser la situation en Europe. Voici leur déclaration : « TomTom reste fortement engagé dans son activité GPS sur son marché domestique en Europe […] Juste en 2023, nous avons lancé cinq nouveaux modèles de GPS et lancerons de nouveaux modèles dans un avenir proche […] TomTom, spécialiste des technologies de localisation, est devenu l’un des principaux fournisseurs mondiaux de cartes et de solutions de géolocalisation pour l’industrie automobile et les entreprises technologiques telles que Microsoft, Uber, Stellantis, etc., qui représentent désormais la majeure partie de nos revenus. » Pas d’inquiétude pour le marché européen, donc.

TomTom, l’un des leaders mondiaux de la navigation, a annoncé qu’il cessait de vendre ses appareils GPS aux États-Unis et au Canada, en raison de la baisse de la demande et de la montée en puissance des applications mobiles comme Google Maps, Plans ou Waze.

TomTom se retire partiellement du marché des GPS face à la concurrence des applications mobiles

Les GPS de TomTom, qui offraient autrefois une navigation plus sûre et plus pratique que les cartes papier, sont devenus obsolètes face aux avantages des applications mobiles, qui fonctionnent sur les smartphones que la plupart des gens possèdent déjà, qui se mettent à jour automatiquement grâce à Internet et qui fournissent des informations en temps réel sur le trafic, les accidents, les travaux et les radars.

La société néerlandaise a expliqué dans des courriels envoyés à ses clients que c’était une décision commerciale, et qu’elle continuerait à proposer ses solutions de navigation mobile, TomTom GO Navigation et TomTom AmiGO, qui sont compatibles avec Android, iPhone et CarPlay.

À lire : Son GPS lui indique le mauvais chemin, il fonce droit dans le mur et se retrouve à l’hôpital

Les GPS de TomTom resteront disponibles chez certains revendeurs aux États-Unis et au Canada, jusqu’à épuisement des stocks, mais ils ne seront plus vendus sur le site web de la société. Les clients qui possèdent déjà un GPS de la marque pourront continuer à bénéficier du support technique et des mises à jour logicielles, mais on ne sait pas pour combien de temps.

TomTom n’a pas précisé si cette décision affectait également ses ventes en Europe, où la société continue de proposer ses GPS sur son site web. Mais cela ne saurait tarder : elle se concentre désormais sur d’autres segments de marché, comme les services de cartographie et de localisation pour les entreprises, mais aussi l’IA, puisque TomTom et Microsoft lancent un assistant vocal pour voitures, avec l’IA d’OpenAI.

logo TomTom AmiGO

Licence Gratuite

Télécharger TomTom AmiGO (9.346.1)

Playstore : (153409 votes)

Appstore : (567 votes)

  • Voyage
  • Développeur TomTom
AndroidIos

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !