Accueil » Actualité » Twitter : tous les employés doivent maintenant travailler à domicile

Twitter : tous les employés doivent maintenant travailler à domicile

Maintenant que le Covid-19 est passé au statut de pandémie, Twitter a annoncé que tous ses employés devront maintenant travailler à domicile. Cette mesure protège aussi les personnels de santé qui sont en première ligne.

Image 1 : Twitter : tous les employés doivent maintenant travailler à domicile
Crédit : Free-Photos de Pixabay / Licence : Pixabay

Après l’avoir fortement recommandé il y a une dizaine de jours, Twitter rend maintenant le travail à domicile obligatoire afin de limiter le plus possible les risques de propagation du virus. Le géant américain a déclaré : « nous comprenons que c’est une étape sans précédent, mais ce sont aussi des temps sans précédent ». Cette mesure d’urgence semble encore plus inévitable maintenant que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a requalifié l’épidémie de Covid-19 en pandémie. En effet, 115 pays sur 5 continents sont touchés pour un total de 126 483 personnes infectées et 4 636 décès au moment de l’écriture de cet article.

Le travail à domicile ou congés payés pour tous les employés

Twitter a affirmé qu’il fera de son mieux pour aider ses employés, en commençant par couvrir les frais d’installation des bureaux à domicile. D’ailleurs, quand le géant américain parle de ses employés, il couvre aussi les sous-traitants et les personnes rémunérées à l’heure. De plus, il va également rémunérer ceux dont le travail ne peut pas être effectué à domicile, tels que les prestataires et les vendeurs par exemple. Toute ces personnes seront rémunérées sur leur heures de travail habituelles. De plus, Twitter a aussi décidé de couvrir les frais de garde d’enfants si ceux-ci sont plus importants que les frais des garderies habituelles qui ferment à cause de Covid-19.

En plus d’offrir un soutien financier et matériel, le géant américain va aussi soutenir le moral de ses employés. Une équipe tiendra un mouvement virtuel baptisé « #FlockTalk » qui permettra un échange sur « comment les nouvelles regardant Covid-19 affectent les gens de différentes manières – des écoles et des bureaux fermés, des potentiels soucis de santé mais aussi du racisme envers certaines communautés ».

Twitter teste les Fleets, un système de stories comme sur Instagram

Il faut aussi protéger les personnels de santé du mieux possible

L’entreprise a justifié sa décision en ajoutant que « notre priorité reste la santé et la sécurité de nos Tweeps [surnom des employés de Twitter], et nous avons également la responsabilité de soutenir nos communautés, ceux qui sont vulnérables et les personnels de santé qui sont sur la ligne de front de cette pandémie ». Twitter a en effet bien raison. Non seulement il est vital de limiter la propagation du virus le plus possible mais il faut également soutenir les familles des employés qui restent en sécurité en proposant des congés payés ou le travail à domicile quand c’est possible.

Enfin, il ne faut pas oublier que les plus à risques et les plus vulnérables dans cette pandémie sont les personnels de santé qui sont au contact de Covid-19 bien plus fréquemment que le reste de la population. D’autres entreprises telles qu’Apple et Amazon ont adopté des mesures préventives en recommandant aux employés de rester chez eux le plus possible tandis que des évènements mondiaux de haute importance ont dû être annulés. On pense notamment à l’E3 et à la GDC.

Source : TechCrunch