Accueil » Actualité » Windows 11 : les applications Android seront compatibles PC

Windows 11 : les applications Android seront compatibles PC

Parmi les nouveautés annoncées pour Windows 11, il y en a une qui va faire plaisir aux utilisateurs d’émulateurs. Microsoft a déclaré que les applications Android seront supportées nativement.

Microsoft a officialisé, il y a peu de temps, son nouveau système d’exploitation : Windows 11. Nouvelle interface, performances améliorées, tout nouveau store, le tout proposé dans une mise à jour gratuite que vous soyez sous Windows 7, 8.1 ou 10.

Image 1 : Windows 11 : les applications Android seront compatibles PC
Crédit : Microsoft

Au milieu de tout cela, Microsoft a également annoncé une compatibilité native des applications Android sur PC sans devoir passer par un logiciel d’émulation. Mieux encore, celles-ci seront directement intégrées au système au même titre que les logiciels classiques (raccourcis, présence dans le menu démarrer…)

Un partenariat Intel pour les applications Android

Afin de proposer cette solution, Microsoft a noué un partenariat avec un géant du hardware : Intel. La société dispose en effet d’un nouveau compilateur appelé Intel Bridge. Pour les utilisateurs de Mac M1, il existe une couche logicielle permettant d’utiliser des applications x86 sur des architectures ARM. Intel Bridge est en fait simplement son contraire.

En effet, le compilateur se charge de convertir les jeux d’instructions utilisés par les applications Android en instructions x86 utilisables par le PC. Étant donné que la technologie provient d’Intel, on aurait pu craindre sa non-compatibilité avec les PC équipés de processeurs AMD. Crainte vite apaisée par Microsoft puisque le géant du logiciel a confirmé que tous les appareils ayant une plateforme x86 seront compatibles. Pour les ordinateurs équipés d’une architecture ARM, ils pourront gérer les applications sans le compilateur.

Une bonne chose en perspective même s’il reste quelques interrogations sur l’aspect pratique. De nombreuses applications Android utilisent des permissions ou des composants propres au téléphone. On peut citer les notifications présentes sur de nombreuses applications, mais aussi l’accès à un module GPS ou à un gyroscope utilisés par de plus en plus de jeux. De même, les fenêtres seront-elles déplaçables ou redimensionnables comme pour un logiciel classique ? Il faudra attendre l’arrivée officielle des applications courant d’année pour connaitre la réponse.

Un partenariat Amazon pour le store

À la liste des partenaires de Microsoft, s’ajoute également Amazon. Pour son nouveau système d’exploitation, la société a souhaité offrir aux utilisateurs un store digne de ce nom, simple d’utilisation et le plus complet possible.

Ainsi le partenariat avec Amazon permettra d’intégrer un nombre conséquent d’applications Android à la logithèque proposée par Windows 11. Certes, le store Amazon n’est pas aussi fourni que celui de Google, mais il permet l’installation, en théorie, de bon nombre d’applications sans avoir recours aux services Google.

Reste à voir s’il sera également possible d’installer un fichier .apk de la même manière que l’on installe un .exe.

Windows 11 : on l’a installé, découvrez toutes ses nouvelles fonctionnalités

Source : engadget