Accueil » Actualité » Apple : les prochaines touches de clavier pourraient être des écrans individuels

Apple : les prochaines touches de clavier pourraient être des écrans individuels

Un clavier qui s’adapte automatiquement à la langue d’écriture. Les raccourcis principaux de vos applications préférées qui apparaîtraient automatiquement au lancement. Voilà ce sur quoi travaillerait la marque à la pomme pour ses prochains produits.

Un clavier qui s’adapte à vos besoins et à la volée, voilà une fonction qui aiderait beaucoup de monde. Vous lancez un film, les contrôles de volume, d’avance rapide, le choix des sous-titres et bien d’autres fonctions en un clic sans avoir à connaître les raccourcis clavier.

Imaginez lancer Photoshop et découvrir tous les outils de la palette et les fonctions les plus utilisés sur votre clavier avec un retour aux lettres classiques quand vous sélectionnez l’outil texte. Cela simplifierait aussi grandement le travail de personnes vivant à l’étranger et obligées de sans cesse jongler avec des caractères propres à chaque langue.

MacBook Pro 16
MacBook Pro 16. Source : Apple

Un récent brevet déposé par Apple montre que l’entreprise travaille sur le projet. Ce n’est pas la première fois que la firme de Cupertino essaye de faire grandement évoluer ses claviers. Par le passé, l’entreprise avait introduit les touches papillons, rapidement abandonnées pour des problèmes de fiabilité.

Un concept pas si récent, mais peu exploité

L’idée de remplacer les touches d’un clavier par un écran qui s’adapte à la situation n’est pas du tout récente. Utiliser, par exemple la technologie e-ink, est évoquée depuis le début des années 2010. L’encre électronique est idéale pour ce genre d’application. Peu gourmande en énergie, elle offre aussi une excellente lisibilité de jour comme de nuit (sous réserve d’avoir un rétro-éclairage bien sûr).

Beaucoup de projets ont été lancés et peu d’entre eux ont vu le jour. Un des derniers projets en date est celui de la société française LDLC. Le clavier Nemeio, en précommande sur kickstarter, montre bien les possibilités et les avantages qu’un tel produit peut présenter.

Il ne reste plus, pour Apple, qu’à intégrer cela dans ses produits. Selon les plans déposés, les MacBook pourraient profiter de la technologie directement embarquée sur le clavier de l’ordinateur portable. Une version bureau, pour les iMac, serait aussi dans les cartons. Si l’on ajoute à cela, le projet de haut-parleurs virtuels, les MacBook risquent de connaitre des évolutions technologiques importantes à l’avenir.

Enfin, il faut noter qu’un dépôt de brevet ne veut pas dire que la technologie sera disponible sur les prochains produits. A l’heure actuelle, nous n’avons aucune information sur le fait qu’Apple se décide à sortir cette fonction rapidement ou si la firme se prépare juste pour un avenir un peu plus lointain.