Star Wars : en bref, les épisodes I à VIII et les spin-off

Solo: A Star Wars Story

Le pitch de Solo : A Star Wars Story

Les événements de Solo A Star Wars Story se déroulent six ans après ceux de La Guerre des Clones. En s'échappant de la planète Corellia, le jeu Han (qui acquiert au moment de son évasion le nom de Solo) laisse derrière lui sa bien aimée Qi'Ra. Il se promet de tout faire pour la retrouver, et s'engage en tant que soldat de l'Empire. Trois années s'écoulent et Han Solo fait la connaissance de celui qui deviendra son meilleur ami : Chewbacca. Il finit également par se lier à une bande de contrebandiers, qui travaille pour l'Aube Écarlate. Mais Han Solo a toujours en tête Qi'Ra et tente de mettre la main sur une dangereuse cargaison, afin de se payer un vaisseau spatial.

La scène inoubliable ? La rencontre avec Chewbacca

C'était la scène que tous les fans attendaient depuis plusieurs décennies, sans jamais avoir osé imaginer qu'elle serait un jour tournée pour le grand écran. Et elle a finalement eu lieu : la rencontre entre les deux « compères » les plus célèbres de l'espace, Han Solo et Chewbacca, se déroule dans Solo A Star Wars Story. Mais elle ne se passe pas comme on aurait pu l'imaginer, puisqu'il s'agit au départ d'une « confrontation » entre les deux. Une bonne grosse baston, il fallait bien ça pour réunir ceux qui deviendront par la suite les meilleurs amis de l'univers.

Le personnage qui a le plus de classe ? Qi'Ra

Bien que le personnage de Qi'Ra semble peu important dans la première partie du film, la jeune femme est beaucoup plus présente dans la seconde. A tel point qu'elle est indispensable à l'intrigue et qu'elle joue un rôle essentiel (et inattendu) à la toute fin du long-métrage. Jouant un double jeu, le personnage n'en devient que plus intéressant, d'autant que le passé de Qi'Ra est auréolé du plus grand mystère. On espère en apprendre davantage dans une éventuelle suite de Solo, qui sait ?

La réplique à retenir ?

Becket à Han Solo : « Tu veux que je te dise comment j'ai survécu aussi longtemps ? Je fais confiance à personne. Pars du principe que tout le monde te trahira un jour et tu ne seras jamais déçu. »

Le personnage qu’on aurait aimé oublier ? Proxima

Chef des Vers Blancs et des Souillards, Proxima recueille des enfants et les oblige à dérober des marchandises de valeur. C'est elle qui force Han à voler du coaxium, chose qu'il ne réussit pas complètement. Le personnage, censé inspiré la peur et la malveillance, n'est finalement pas si terrible : un simple caillou suffit à s'en débarrasser. Loin d'un truand comme Jabba, Proxima n'apparaitra à l'écran que quelques secondes et son compte est déjà réglé.

Une anecdote de tournage ? Le film a été refait à 80%

Aujourd'hui, il est de coutume de changer de réalisateur en cours de route. Alors que le film était aux mains de Phil Lord et Christopher Miller, c'est Ron Howard qui a été catapulté aux commandes du long-métrage en juin 2017, soit moins d'un an avant sa sortie sur les écrans. Appelé en catastrophe, le réalisateur a finalement décidé de refaire une bonne partie du film : en octobre 2017, on apprenait ainsi qu'il avait retourné 80% du film. Enfin, autre petite anecdote, toujours à propos de Ron Howard : le réalisateur, qui fait toujours tourner sa femme dans l'un de ses longs-métrages, a effectivement tourné une scène dans laquelle elle apparaissait. Mais la scène en question a finalement été coupée au montage.

Bonus : le gadget le plus cool ? Le T-shirt Han Solo / Chewbacca

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
1 commentaire
Commenter depuis le forum