Accueil » Dossier » Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Image 1 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Star Wars Les Derniers Jedi en anecdotes

Star Wars Les Derniers Jedi est probablement l’un des films les plus attendus de l’année. Attendu par les fans de Star Wars, bien évidemment, qui ne manqueraient la sortie d’un tel événement sous aucun prétexte. Mais attendu aussi parce que le précédent volet, Le Réveil de la Force, en avait déçu plus d’un. De quoi faire frémir les millions d’adeptes de la Force à l’idée que la franchise ne vaut plus rien.
Mais il semble que Disney et Lucasfilm aient finalement réussi à faire de ce nouvel opus l’un des plus réussis de la saga, comme expliqué dans notre Geek Critique du long-métrage. Star Wars Les Derniers Jedi, c’est aussi le film le plus long de la saga (2h30) et celui qui a connu un dénouement des plus regrettables (mort de l’actrice Carrie Fisher peu de temps après le clap de fin du tournage). Et c’est aussi plus d’une dizaine de petites anecdotes que nous nous proposons de vous raconter ici.

Image 2 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Le réalisateur du film a joué dans Rogue One

Le réalisateur du film, Rian Johnson, s’est invité dans Rogue One : A Star Wars Story. Ne cherchez pas, à moins de vous équiper d’une loupe et de mettre sur pause chaque plan séquence : il y a peu de chance que vous le reconnaissiez, puisque Rian Johnson interprète un technicien de l’artillerie impériale à bord de l’Étoile de la mort. Et en retour, le réalisateur de Roge One Gareth Edwards, a joué à son tour dans Les Derniers Jedi. La boucle est bouclée.

>> Star Wars : 20 idées cadeaux pour les vrais fans (et 5 pour les haters)

Image 3 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Les huttes du village Jedi ont été installées en Irlande

Si Luke Skywalker vit reclus sur une planète perdue au fin fond de la galaxie, il n’y est pas tout à fait seul. La planète est peuplée de diverses espèces et un étrange village constitué de grosses huttes en pierres a été reconstitué. Les responsables du décor ont été puisés dans l’histoire irlandaise pour mettre en forme ces étranges habitations : ils se sont inspirés des huttes dans lesquelles vivaient autrefois des moines. Le petit village a tout d’abord été installé sur le backlot des studios de Pinewood en Angleterre, pour être ensuite démonté et reconstruit partiellement sur la Wild Atlantic Way irlandaise.

Image 4 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Poe Dameron s’est pris 27 gifles par Leia Organa

Lors d’une scène située au début du film, l’acteur Oscar Isaac, qui interprète le résistant Poe Dameron, se prend une gifle magistrale de la part de la Princesse Leia (désormais Générale de la Résistance). Mais ce que l’on ne voit pas dans la séquence en question, c’est que l’actrice Carrie Fisher a dû s’y reprendre 27 fois à la demande du réalisateur. L’acteur Oscar Isaac a tenu à préciser qu’il avait dû être giflé presque partout sur le visage et qu’il s’agissait du premier jour de tournage du long-métrage.

>> Star Wars : en bref, les épisodes I à VII

Image 5 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

La ville de Canto Bight a dû être répartie sur quatre sites de tournage

L’un décors du film ayant exigé le plus d’espace est très certainement le Casino de la ville de Canto Bight, situé sur la planète Cantonica. Le Casino a nécessité deux plateaux de tournage dans les studios de Pinewood, mais ce n’est pas tout : l’extérieur du Casino a été construit du côté des studios de Longcross, tandis que la cité médiévale de Dubrovnik en Croatie a été utilisée pour la planète Canto Bight. 16 semaines de travail ont été nécessaires pour parachever cette impressionnante reconstitution de la planète et de son Casino.
Au total, le film a nécessité 120 décors, répartis dans les studios et les backlots de Pinewood, sur les plateaux de Longcross Studios (là où a été repéré le Faucon Millenium, voir ci-après), ainsi qu’en Croatie et en Irlande.

Image 6 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

130 nouvelles créatures ont été créées pour cet épisode

Si l’on était un peu resté sur sa faim avec Le Réveil de la Force, ce nouvel opus fait la part belle aux nouvelles races extraterrestres. Neal Scanlan, superviseur de la création de ces personnages, a bien évidemment créé avec son équipe les Porgs, ces adorables petites créatures qui vivent sur Ahch-To. Mais ce n’est pas le seul fait d’armes pour Neal Scanlan et son équipe, puisque 130 nouvelles espèces ont ainsi été créées pour les besoins du nouveau film.

Image 7 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Les princes Harry et William jouent des stormtroopers

Même s’ils sont méconnaissables puisque recouverts de la tête aux pieds de l’armure des stormtroopers, les princes Harry et William sont bien présents dans Les Derniers Jedi. Ils ne sont pas les seuls à avoir endossé l’accoutrement du Premier Ordre, puisque l’acteur Tom Hardy et le chanteur Gary Barlow (ex du groupe Take That) se sont également invités dans ce nouveau volet. La scène se déroule lorsque Finn est escorté dans un ascenseur par les soldats du Premier Ordre. Ce n’est pas une première, puisqu’en 2015, Daniel Craig avait lui aussi endossé l’armure d’un stormtrooper pour les besoins du film Le Réveil de la Force.

>> Star Wars : un petit quiz, ça vous tente ?

Image 8 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Un fan a repéré le Faucon Millenium grâce à Google Maps

Un mois avant la sortie du film, un fan a scruté sous tous les angles Google Maps, constamment remis à jour. Il a pu ainsi localiser l’endroit où était garé le Faucon Millenium. Le précieux vaisseau de Han Solo a été ainsi établi ses quartiers à une cinquantaine de kilomètres de Londres, près du Longross Studio. Recouvert d’une gigantesque bâche et entouré de containers, l’appareil était impossible à discerner depuis le sol. En revanche, vu du ciel, c’est une autre histoire puisqu’on distingue très clairement sa forme ovale et son extrémité si emblématique.

Image 9 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Un ours spatial s’est caché derrière le titre

Comme à l’accoutumée et pour faire fuir les curieux lors du tournage, le film était estampillé d’un nom de code. Cette fois, c’est Space Bear (ours spatial) qui a été retenu. Ce n’est pas la première fois que la production de Lucasfilm utilise un nom totalement différent pour l’un de ses films Star Wars. Ainsi, l’épisode originel de 1977 était intitulé Star Wars – Adventures of the Starkiller: Episode 1 – The Star Wars, tandis que le Retour du Jedi de 1983 était appelé Blue Harvest. La Menace Fantôme était connu sous le nom de The Beginning The Doll House et L’Attaque des Clones Jar-Jar’s Big Adventure ou encore Jar-Jar’s Great Adventure (heureusement qu’ils n’ont pas été conservés !). Quant au récent Rogue One, il était initialement intitulé Los Alamos.

Image 10 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

R2-D2 a changé d’acteur

Suite au décès de son acteur historique Kenny Baker en 2016, c’est Jimmy Vee qui a enfilé l’accoutrement de R2-D2. L’acteur avait été incarné le petit droïde en 2015 pour Le Réveil de la Force, mais n’y était pas crédité. Jimmy Vee est surtout connu pour son travail sur la série Doctor Who, dans laquelle il incarne des extraterrestres ou des monstres en tout genre. Il a également tourné dans Harry Potter à l’école des sorciers (2001) et Pan (2015).

Image 11 : Star Wars Les Derniers Jedi : 10 anecdotes insolites sur le film

Mark Hamill n’a pas aimé le destin de Luke

Sans vous dévoiler quoi que ce soit sur le sort réservé à Luke Skywalker, retenez que cela semble avoir fortement déplu à son interprète. « Ça m’a fait un choc quand j’ai lu ce que Rian avait écrit et je pense que ça aura le même effet sur le public. », a-t-il déclaré lors d’un entretien avec ABC. Mais Mark Hamill est finalement bon joueur, puisqu’il a aussi ajouté à propos du scénario : « Lorsque je l’ai lu pour la première fois, j’ai dit à Rian : je suis en total désaccord avec presque toutes les décisions que tu as prises concernant mon personnage. Mais c’est peut-être bon signe ! Parce que j’avais déjà tort sur l’Épisode sept. »