Accueil » Actualité » Au Groenland, les glaciers fondent 100 fois plus vite que prévu

Au Groenland, les glaciers fondent 100 fois plus vite que prévu

Les chercheurs ont confirmé que les glaciers du Groenland fondent 100 fois plus vite que ce qui avait initialement été calculé. Ils utilisent désormais un nouveau modèle qui prend en compte l’interaction entre la glace et l’eau pour calculer la vitesse de fonte.

Le constat des scientifiques sur l’état des glaciers du Groenland est loin d’être positif. En effet, les glaciers du Groenland fondent 100 fois plus vite que ce qui était prévu. L’ancien modèle utilisé pour mesurer la fonte des glaciers était basé sur la vitesse de fonte des glaciers flottants de l’Antarctique. Il ne reflète donc pas précisément la situation du front glaciaire au Groenland qui possède un gigantesque cratère d’impact de 31 km de large du glacier d’Hiawatha.

Groenland
Groenland © Dominique Müller / Pexels

Pour calculer la vitesse de fonte de la glace dans les fjords du Groenland, les scientifiques utilisent un nouveau modèle mathématique. Par rapport à l’ancien modèle basé sur l’Antarctique, le nouveau modèle prend en compte l’interaction entre la glace et l’eau de mer dans les fjords. La fonte des glaces 100 fois plus rapide que prévu n’est donc pas spécifiquement causée par le changement climatique, mais plutôt par l’utilisation d’un modèle mathématique qui était dépassé.

À lire aussi > Internet arrive en Antarctique avec SpaceX et ses satellites Starlink

Les fronts glaciaires verticaux du Groenland fondent plus rapidement que la glace en Antarctique

Kirstin Schulz, l’auteur principale de l’étude sur la fonte des glaces a expliqué que : « pendant des années, les gens ont pris le modèle de vitesse de fonte des glaciers flottants de l’Antarctique et l’ont appliqué aux fronts glaciaires verticaux du Groenland. Mais il y a de plus en plus de preuves que l’approche traditionnelle produit des taux de fonte trop faibles sur les fronts verticaux des glaciers du Groenland ».

En fait, la différence principale entre l’Antarctique et le Groenland est que le Groenland a des fronts glaciaires verticaux. En Antarctique, des langues glaciaires flottent au-dessus de l’eau. L’eau de mer plus chaude agit donc différemment sur les fronts glaciers verticaux. C’est la raison pour laquelle on se rend maintenant compte que les glaciers fondent 100 fois plus vite que prévu au Groenland. D’ailleurs, des chercheurs ont découvert pour la première fois des microplastiques dans la neige de l’Antarctique.

Pour les scientifiques, connaître la vitesse de fonte des glaciers du Groenland est essentiel. Et pour cause, il faut savoir que le Groenland contient suffisamment de glace pour élever le niveau de la mer de 6 mètres si la glace venait à fondre complètement. Comme Kirstin Schulz, « les résultats des modèles climatiques océaniques sont très pertinents pour l’humanité pour prédire les tendances associées au changement climatique ».

Source : Space.com