Accueil » Actualité » Internet arrive en Antarctique avec SpaceX et ses satellites Starlink

Internet arrive en Antarctique avec SpaceX et ses satellites Starlink

SpaceX a déployé une antenne Starlink en Antarctique. Le fournisseur d’accès à Internet par satellite propose désormais un service polaire. Celui-ci est pour le moment en cours de test à la base antarctique McMurdo.

Après les navires de croisière de luxe qui profitent d’une connexion Internet haut débit grâce à Starlink, c’est au tour des scientifiques et des chercheurs de l’Antarctique d’en profiter. SpaceX a effectivement déployé une antenne Starlink à McMurdo, une base américaine antarctique. Elle est située dans le sud de l’île de Ross. C’est un port logistique très important qui couvre la moitié du continent.

La base McMurdo en Antarctique
La base McMurdo en Antarctique – Crédit : Gaelen Marsden, CC BY-SA 3.0

Le fournisseur d’accès à Internet par satellite est ainsi en train de tester un service polaire. L’objectif de SpaceX est d’offrir une connexion Internet haut débit dans toutes les zones rurales et isolées de la planète. La constellation de SpaceX est actuellement composée d’un peu plus de 3 200 satellites en orbite basse. Elle n’a même pas encore atteint sa taille finale puisque la société aérospatiale d’Elon Musk a l’autorisation d’en lancer 12 000. SpaceX a aussi récemment demandé à un régulateur international de mettre 30 000 satellites supplémentaires en orbite.

À lire aussi > Elon Musk aurait parlé avec Apple pour une connectivité Starlink de l’iPhone 14

Starlink est maintenant disponible sur les 7 continents

La Fondation nationale pour la science a tweeté que : « les scientifiques de l’USAP soutenus par la NSF en Antarctique sont aux anges ! Starlink teste le service polaire avec un terminal utilisateur nouvellement déployé à la station McMurdo, augmentant la bande passante et la connectivité pour aider la science ».

Une antenne Starlink qui fonctionne aussi sur des véhicules lancés à 130 km/h a été déployée pour le moment. La connectivité Starlink dans des conditions polaires doit d’abord être testée et vérifiée avant d’agrandir la couverture. D’ailleurs, SpaceX a aussi célébré cet évènement. « Starlink est maintenant sur les sept continents. Dans un endroit aussi éloigné que l’Antarctique, cette capacité est activée par le réseau spatial laser de Starlink », a tweeté la société.

SpaceX a effectivement déployé en orbite de nouveaux satellites dotés d’une connectivité laser. Ils ont pour objectif d’améliorer les débits proposés. Par exemple, les astronautes pourraient se servir de ces satellites laser pour accéder plus facilement et plus rapidement à Internet. Le prochain objectif de SpaceX est de lancer l’année prochaine des satellites Starlink Version 2. Plus grands et plus performants que les satellites actuels, ils devraient pouvoir offrir une connexion Internet directement sur les smartphones. 

Source : Space.com