Accueil » Actualité » Avengers Endgame : comment a-t-on pu voir une décapitation dans un film Disney ?

Avengers Endgame : comment a-t-on pu voir une décapitation dans un film Disney ?

Avengers : Endgame a réussi à intégrer un meurtre par décapitation dans un film Disney. Une première dans l’histoire du studio. Alors comment les scénaristes ont-ils pu faire accepter une scène aussi violente ? La production nous donne des explications.

Avengers : Endgame a comme tout bon film de super-héros vu le bien triompher sur le mal avec la victoire d’Iron Man et sa bande face au grand méchant Thanos – qui reviendra au cinéma en 2022. Le film est néanmoins la première production Disney à avoir mis en scène une décapitation. Cet acte violent est peu coutumier des œuvres familiales du studio. S’il a pu se retrouver à l’écran, c’est néanmoins pour de bonnes raisons.

Avengers Endgame : tout savoir sur les détails cachés du film

Image 1 : Avengers Endgame : comment a-t-on pu voir une décapitation dans un film Disney ?

Une violence justifiée par ses conséquences pour Thor

Le monteur du film Jeff Ford est revenu sur cette séquence dans laquelle Thor coupe la tête de Thanos lors d’une interview accordée au site Collider. Selon lui, la présence d’une scène aussi violente doit répondre à plusieurs critères scénaristiques : « Par exemple, est-ce nécessaire ? Et est-ce narrativement significatif ? Et est-ce justifié ? » En l’occurrence, Ford explique que la décapitation de Thanos sert avant tout les intérêts de l’arc narratif de Thor. « Une partie de l’histoire est que Thor doit faire face à quelque chose qu’il n’aurait peut-être pas dû faire. », affirme-t-il.

Avengers Endgame : Marvel explique pourquoi Captain America est devenu vieux

Bien que l’on comprenne l’utilité de cet épisode fort du parcours de Thor, la scène n’en reste pas moins hors des codes habituels des productions Disney. Selon Ford, c’est aussi la dimension fantastique de l’univers Marvel qui permet au public de mettre la distance nécessaire entre les actes montrés dans le film et la réalité. « Les films sont dans un contexte de science-fiction fantastique. Il y a donc un certain degré de cela qui est rendu légèrement abstrait par rapport à ce qui est réel. ».

Avengers Endgame : pourquoi Captain America a choisi le Faucon (et pas Bucky) ?

En conclusion, Jeff Ford revient sur le fait que les films Marvel suivent un même principe important : tous les actes de violence ont leurs conséquences. Et c’est ce message que la production souhaite transmettre aux spectateurs. « La plupart des membres de l’équipe sont des parents et ont de jeunes enfants, et je pense que cela fait partie de notre identité. », déclare-t-il. En résumé, si les scénaristes parviennent à démontrer que la violence permet aux personnages de tirer certaines leçons morales, les prochains films du MCU devraient pouvoir en faire usage sans craindre la censure.

Source : Collider