Accueil » Actualité » Boston Dynamics : avec un bras, le chien-robot Spot fait presque aussi peur que celui de Black Mirror

Boston Dynamics : avec un bras, le chien-robot Spot fait presque aussi peur que celui de Black Mirror

Les chiens-robots Spot de Boston Dynamics apprennent constamment de nouveaux tours et disposent désormais d’un bras robotique ainsi que d’une nouvelle interface de programmation.

Dans une nouvelle vidéo, la société de robotique a dévoilé un nouvel accessoire qui rend Sport encore moins dépendant des humains, et presque aussi intelligent que les robots de Black Mirror.

Image 1 : Boston Dynamics : avec un bras, le chien-robot Spot fait presque aussi peur que celui de Black Mirror
Spot de Boston Dynamics – Crédit : Boston Dynamics

Ceux qui ont vu la série Black Mirror sur Netflix se souviennent probablement de l’épisode 5 de la saison 4 « Metalhead », tourné en noir et blanc, qui met en scène une chasse à l’homme menée par un chien robot tueur très intelligent.

Grâce à ses mises à jour régulières, le robot-chien Spot de Boston Dynamics pourrait bientôt devenir presque aussi intelligent que celui de la série à succès de Netflix. Le chien robot Spot de Boston Dynamics est en vente aux États-Unis pour 74 500 $, mais il faudra se procurer le bras séparément.

Spot se dote d’un bras pour devenir encore plus indépendant

Dans sa vidéo, Boston Dynamics montre ce dont est capable Spot avec son nouveau bras. On peut voir le chien-robot nettoyer son environnement en ramassant des objets, tenir une corde à sauter, enclencher des leviers, creuser un trou pour planter un arbre, tirer un agglo de béton, écrire sur le sol et même ouvrir une porte.

Jusqu’ici, Spot était par exemple utilisé pour faire respecter la distanciation sociale à Singapour. Durant la pandémie de COVID-19, des médecins ont aussi pu utiliser le robot pour se protéger du coronavirus. Grâce à ce nouveau bras, le chien-robot pourrait être beaucoup plus utile et indépendant qu’il ne l’est déjà. En effet, Spot pourrait devenir un véritable compagnon pour certaines personnes en situation de handicap.

Boston Dynamics avait déjà présenté un module de bras pour Spot, mais celui-ci n’était pas encore prêt à être commercialisé. D’après une autre vidéo de Boston Dynamics, Spot est désormais également capable de se recharger seul.

La version professionnelle de Spot, Spot Enterprise, a été mise en scène sur un site dangereux. On peut voir les employés l’utiliser pour collecter des données en toute sécurité, depuis leur bureau ou leur domicile. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, il est intéressant de voir comment les robots peuvent contribuer à démocratiser le télétravail.

Source : Boston Dynamics