Accueil » Actualité » Cet état veut interdire la vente de voitures électriques en 2035 !

Cet état veut interdire la vente de voitures électriques en 2035 !

Pointées du doigt pour leur empreinte écologique, les voitures thermiques seront bannies de la vente en 2035 dans certaines régions du monde. À l’inverse, l’État américain du Wyoming souhaite interdire la vente de voitures électriques. Un moyen de préserver son économie locale.

Une Tesla en charge
Une Tesla en charge (image libre)

Il y a quelques mois, le Parlement européen a voté l’interdiction de la vente des voitures thermiques à compter de 2035. Un projet dans l’air du temps qui vise à limiter l’empreinte carbone des voitures diesel et essence. Dans la même optique, d’autres pays lui ont emboîté le pas à l’instar du Royaume-Uni, de Singapour ou encore d’Israël (2030). Outre-Atlantique, la Californie et l’État de New York prévoient également d’en prohiber la vente à partir de 2035.

Totalement à rebours de ces nouvelles réglementations, l’État du Wyoming vient d’attirer l’attention médiatique. Plusieurs sénateurs viennent de déposer un projet de loi intitulé “Suppression progressive des ventes de véhicules électriques neufs d’ici 2035”. Le texte rappelle l’importance des industries pétrolière et gazière dans l’économie du Wyoming, lesquelles ont créé “d’innombrables emplois et apporté des revenus à l’État tout au long de son histoire”.

À lire > Émissions de particules : les voitures électriques parfois pires que les thermiques

Les sénateurs du Wyoming veulent en finir avec les voitures électriques

Et de citer une flopée d’arguments dirigées contre les voitures électriques. À savoir notamment :

  • La difficulté de recycler les batteries électriques.
  • Le manque de stations de recharge dans l’État.
  • La difficulté pour l’État de s’approvisionner en composants.
  • L”importance de limiter l’extraction des minéraux à des fins seulement “vitales”

Pour toutes ces raisons, le projet de loi met en exergue deux objectifs phares :

  • Que le corps législatif encourage et exprime comme objectif que la vente de nouveaux véhicules électriques dans l’État du Wyoming soit progressivement supprimée à l’horizon 2035.
  • Que le corps législatif encourage les industries et les citoyens du Wyoming à limiter la vente et l’achat de nouveaux véhicules électriques dans le Wyoming afin d’éliminer progressivement la vente de nouveaux véhicules électriques dans l’État d’ici à 2035.

Le projet de loi est encore loin d’être entériné. Il apparaît d’ailleurs plus comme un moyen de dénoncer l’avènement progressif des voitures électriques que les sénateurs considèrent comme une atteinte profonde à l’économie locale.