Accueil » Actualité » Cette batterie révolutionnaire pourrait alimenter votre téléphone pendant 5 jours

Cette batterie révolutionnaire pourrait alimenter votre téléphone pendant 5 jours

Des chercheurs ont développé une batterie Lithium-Souffre qui serait capable de fournir assez d’énergie pour prolonger l’autonomie de votre smartphone pendant cinq jours. Celle-ci pourrait également servir à alimenter les voitures électriques.

Les batteries, leur coût et leur impact sur l’environnement sont au coeur des préoccupations de notre époque. Pour tenter d’apporter des solutions aux problèmes liées à la fabrication et au recyclage des batteries électriques, les chercheurs travaillent de plus en plus sur les batteries Lithium-Soufre. Leurs capacités de charge sont bien supérieures aux batteries Lithium-ion classiques, et leur coût de fabrication moins élevé.

Image 1 : Cette batterie révolutionnaire pourrait alimenter votre téléphone pendant 5 jours

Problème, l’électrode au soufre se désintègre rapidement. Les batteries Lithium-Soufre perdent donc rapidement leur grande capacité après plusieurs cycles de chargement et de déchargement. Des chercheurs de l’Université Monash de Melbourne ont cependant réussi à solutionner ce problème, en créant plus d’espace entre les particules de soufre, ce qui réduit le processus de désintégration. Cette technique permettrait de fournir à la batterie une efficacité de 99% pendant plus de 200 cycles.

iPhone 2020 : une meilleure autonomie grâce à l’Apple Watch ?

Des batteries plus performantes et moins coûteuses

Selon les chercheurs, ce nouveau prototype de batterie Lithium-Soufre aurait une capacité cinq fois supérieure aux batteries Lithium-ion. Il permettrait d’offrir à un téléphone une autonomie de cinq jours et de faire rouler une voiture électrique équipée de ces batteries pendant près de 1000 kilomètres.

Tesla Model 3 : deux fois plus d’autonomie pour seulement 3200 euros

En plus de sa grande capacité, la batterie Lithium-Soufre offre un avantage économique. Le soufre est en effet disponible en grande quantité et son coût est peu élevé. L’arrivée de telles batteries sur le marché ne sera néanmoins pas sans encombre. Des questions éthiques entourent en effet leur fabrication. Une grande quantité du cobalt utilisé pour leur fabrication viennent de la République Démocratique du Congo, où l’industrie exploite les enfants. L’équipe de chercheurs prévoit toutefois d’effectuer des premiers tests sur des véhicules électriques dès 2020.

Mercedes et IBM inventent une batterie plus performante et moins chère

Source : Engadget